Karumag Services

After+ : un mariage heureux avec Apple

Lionel Cholley

Compétence, rapidité, qualité du service, accueil en boutique. Sur PC Mac, Lexmark, Beats, After+ intervient depuis plus de vingt ans sur site, chez les particuliers comme chez les professionnels. Rencontre avec Lionel Cholley, directeur.

Propos recueillis par Nelly Bouveret

L’informatique, vous êtes tombé dedans quand vous étiez petit ?

J’ai commencé l’informatique vers l’âge de 6 ans. A l’époque mon père avait un Apple II, on était en langage basic, avec de grosses disquettes 5 ¨15 comme support et un écran noir avec les écrits en vert, jaune ou orange, les temps ont bien changé…

En fait, c’est mon père qui, dans les années 1990, a créé After +, une société dédiée aux services Apple. J’ai repris l’entreprise depuis dix ans environ. Nous étions d’abord intégrés chez un revendeur Apple puis nous avons séparé le SAV de la vente. Au départ, nous avions un show room et faisions quelques ventes de machines, service que petit à petit nous avons supprimé pour agrandir le laboratoire. Nous intervenons sur environ 400 appareils par mois. Nous sommes une société de services informatiques avec des techniciens certifiés régulièrement sur Apple et Lexmark. Nous traitons directement avec Apple. Ils nous font con-fiance depuis plus de vingt ans.

Vous avez besoin de personnel très qualifié et performant. Comment choisissez-vous vos collaborateurs, et comment les motivez-vous ?

En général, je choisis le personnel avec de l’expérience dans le domaine. Je fais également appel à des stagiaires, ce qui permet de tester les « jeunes » avant de les engager ou pas. L’équipe actuellement en place est pour la plupart présente depuis le début. Ce sont des personnes qui aiment leur métier et de manière plus générale le Macintosh.

Qu’elles sont pour vous les qualités que doit posséder un chef d’entreprise ?

Dans mon cas, je suis également technicien : je pense qu’un chef d’entreprise (de petite entreprise) doit pouvoir intervenir à tous les niveaux. Il doit également tout surveiller, ou presque, pour que les problèmes éventuels soient réglés rapidement. Et il doit également être à l’écoute de son personnel.

Vous êtes implanté depuis 23 ans : quels sont aujourd’hui vos objectifs sur le marché local ? 

D’abord, devenir plus rapide encore : les machines et autres téléphones sont devenus des outils indispensables pour les clients. Un stock plus important, des techniciens supplémentaires sont des objectifs que nous ne pouvons pas perdre de vue.

Et la boutique ?

Le principal pour After + étant le service après vente, la boutique est là pour dépanner les clients qui ont un besoin urgent d’article et assure un peu de vente (disque dur externe, câbles, souris etc.)

/* ]]> */