Chroniques Guyamag Karumag Madinmag

Black’In : Femme, mère et working-girl… mode d’emploi !

BLACK'IN

Fête des grands-mères, journée de la femme, … le mois de mars est bel et bien celui des femmes. Il paraît donc opportun de célébrer celles qui sont souvent considérées comme des « wonder-women ». En effet, souvent à la fois mère et working-girl, de plus en plus de femmes réalisent l’exploit de mener à bien vie de famille et vie professionnelle. Une performance que l’on peut saluer lorsque l’on connaît l’énergie que demande chacune de ces missions. Mais quels sont les secrets de ces femmes totalement accomplies ? Rencontre avec trois mamans et femmes d’affaires… 

Sabine, 28 ans – Chef de Projet Marketing

Une famille c’est au moins deux adultes ! 

Autrefois les hommes ramenaient de l’argent et les femmes restaient à la maison. Aujourd’hui, les femmes contribuent, elles aussi, aux revenus du foyer. Il n’y a donc pas de raisons pour que l’homme, lui, ne participe pas aux tâches ménagères. Mon secret réside donc dans le partage des tâches pour un meilleur équilibre du foyer. Mon mari cuisine et passe la serpillère pendant que je m’occupe des enfants et vice-versa. Si l’un est pris par le boulot, l’autre gère le quotidien. Il n’y a plus de notion de sacrifice. Chacun peut définir un projet professionnel et tenter d’atteindre ses propres objectifs. Et cela, avec le soutien de l’autre bien-sûr !

Maria, 36 ans – Assistante de gestion

Une excellente femme de ménage !

N’est pas wonder-woman qui veut. Le secret est d’admettre qu’il y a forcément un sujet où l’on pêche. Si une femme est censée cuisiner, tenir sa maison, s’occuper des enfants et faire carrière, elle ne peut pas tout faire parfaitement. Pour ma part, j’ai choisi de me concentrer sur ce que je sais le mieux faire. Pour le reste je me fais aider par une tierce personne. Le ménage et la cuisine ce n’est franchement pas mon truc. J’ai donc opté pour une excellente aide ménagère !

Nathalie, 45 ans – Responsable des Ressources Humaines 

Une organisation millimétrée ! 

L’expérience m’a appris que pour tout gérer, la notion d’organisation était primordiale. J’ai deux ados de 13 et 16 ans qui pratiquent toutes sortes d’activités. Je suis moi-même plutôt active. Alors, autant vous dire que mon agenda est bien rempli. Chaque minute est importante et demande une concentration maximale. Cela dit, pour éviter l’épuisement, je m’oblige à prendre du temps pour moi. Sport, massage, spa, … chaque semaine, je dégage 4 heures que je dédie à mon propre corps. Cela me permet de mieux gérer mon stress et de prendre du recul sur les petites contrariétés de la vie.

Plus de conseils et d’actualité sur  www.black-in.com

/* ]]> */