Bordeaux Bordelais Magazine Positive economie Services

Bordelais à l’international : Les Puits du Désert

LES PUITS DANS LA VALLEE DE TIDENE, COMMUNAUTE URBAINE DE TCHIROZERINE.
L'ECOLE DE TIDENE, LE PUITS VILLAGEOIS MARCEL BAFFIE.
NIGER 2015

©Sylvie Chappaz

Rencontre en terre bien connue !

Christel Pernet est engagée dans l’action humanitaire en Afrique depuis de nombreuses années. Elle fonde l’association Les Ailes du Désert en 1998 conjuguant sa passion du pilotage et l’action humanitaire. L’association Les Puits du Désert a suivi en 2002, lorsque suite à un problème mécanique, elle se pose dans le désert du Ténéré au Niger. Accueillie sur place par Mohamed Ixa, pendant les quelques jours de la réparation technique, elle  découvre les difficultés de la vie dans le désert et constate que la plupart des problèmes (manque d’éducation, manque de nourriture, mortalité infantile, etc.) proviennent de la rareté de l’eau. Lors de son départ, elle promet à Mohamed de l’aider en lui demandant aussi de créer sa propre organisation locale.

Après une année de réflexion, d’élaboration de stratégies et de démarches administratives, les deux associations ont vu le jour et reçu l’agrément des autorités.

Deux associations, un unique but

L’association Les Puits du Désert (LPDD), basée en France, est présidée par Christel Pernet et l’« ONG Tidène » située à Agadez au Niger est présidée par Mohamed Ixa.

La communication entre les 2 associations est quotidienne. Les besoins se montent à plus de 400 puits pastoraux, maraîchers et villageois. Avec l’augmentation de la disponibilité en eau, les organisations ont appuyé également la construction d’une école et d’un dispensaire grâce aux généreux donateurs.

La base fondamentale est la fourniture de l’eau, conformément au dicton touareg « Aman Iman, l’eau c’est la vie » ! Une fois que la communauté a accès à l’eau à proximité, cela dégage du temps pour identifier et aider sur d’autres thématiques primordiales : l’éducation, la sécurité alimentaire, la santé, etc…

Avec l’ONG Tidène, les Puits du Désert ont construit et réhabilité des puits maraîchers (94), pastoraux (100) et villageois (13). Pour tous ces ouvrages, les populations bénéficient d’accompagnement et de renforcement de capacités afin qu’ils deviennent des biens de la communauté qui s’engage à les entretenir. De nombreux partenaires soutiennent l’école, d’autres le dispensaire. Certains, comme l’Agence Française de Développement accompagnent l’association pour l’eau en assurant la sécurité alimentaire, le Rotary International donne son appui pour faciliter l’exhaure de l’eau pour les animaux. Le fonds de dotation Pour Eux  et la Fondation du Grand Orient de France agissent pour le bon fonctionnement de l’école. Les Mamans du Soleil  quant à elles, se concentrent sur le dispensaire.

Bordeaux Agit !

3 questions à Alain Dupouy, Délégué Régional  pour l’Aquitaine de l’association Les Puits du Désert.

Pourquoi avoir choisi de vous impliquer dans l’Association Les Puits du Désert ?

Motivé par une rencontre avec la généreuse Christel Pernet et le grand Touareg Mohamed Ixa , le constat concernant la situation au Nord Niger fut éloquent : peu d’enfants atteignent l’âge de 5 ans par manque d’eau consommable. De là naît l’implication personnelle qui est légitime pour mettre sa pierre à l’édifice et participer au développement de cette région. Entourée d’amis, Mme Gaelle Chammings, MM B. Clément Bollée et JL Guéritte et Mme Vanessa Ndiaye, une filiale associative locale SDSO (Solidarité Désert Sud Ouest) se crée.

Un seul mot d’ordre : l’action. Soutenu par Bordeaux Métropole et la ville de Bordeaux, le projet a pu aboutir à la construction de 10 puits d’eau potable au Nord-Niger entre 2013 et 2014.

Quel est le fonctionnement d’une opération ?

Un projet de cette envergure se doit d’être porté par une collectivité locale permettant de débloquer des fonds, les Agences de l’eau régionales contribuent ainsi à l’élaboration de ce projet. 

À ce titre, nous devons souligner la participation de la ville de Bordeaux et de Bordeaux Métropole dans notre dernière opération, puis de l’Agence de l’eau Adour Garonne, à laquelle se rajoute des mécènes (entreprises ou partenaires privés).

Des projets pour 2016 – 2017 ?

En 12 ans, 217 puits ont été édifiés par l’association centrale les Puits du Désert.

Notre objectif reste de pérenniser ces actions y compris en Aquitaine en recrutant de nouvelles collectivités qui souhaitent porter de futures opérations dans cette même zone avec le soutien toujours sans égal de l’Agence de l’eau Adour Garonne.

L’association « Les Puits du Désert »

BP 09 – Le Chinaillon – 74450 GRAND BORNAND

www.lespuitsdudesert.org

LES PUITS DANS LA VALLEE DE TIDENE, COMMUNAUTE URBAINE DE TCHIROZERINE. L'ECOLE DE TIDENE, SA CANTINE, LE DISPENSAIRE, LES PUITS MARAICHERS ET LES JARDINS, LES PUITS VILLAGEOIS. PUITS GLISSE EN COEUR NIGER 2015

©Sylvie Chappaz

christe, moh et alain D.

Christel Pernet, Mohamed Ixa et Alain Dupouy.

/* ]]> */