Guyamag

Le Ceser France a renouvelé son bureau et sa présidence : Ariane Fleuviral, présidente du Ceser Guyane élue vice-présidente déléguée aux Outre-Mer

ceser france

Laurent Degroote, président du Conseil économique, social et environnemental régional des Hauts-de-France, a été élu par ses pairs à la tête de l’Assemblée des Ceser de France le jeudi 24 mars 2016 au Palais d’Iéna, où siège l’association. Il succède à François Berthelon, président du Ceser de Bourgogne-Franche Comté qui a accompli un travail remarquable sur l’application de la réforme territoriale aux Ceser. Les Ceser, représentant la société civile régionale doivent s’installer durablement dans le paysage politique, tant régional que national, comme les interlocuteurs officiels et privilégiés des Conseils régionaux et territoriaux, des élus locaux, des parlementaires et du gouvernement. Ils sont aussi le trait d’union entre les autres représentants institutionnels de la société civile.

Le Nouveau bureau de l’assemblee des Ceser de France est constitué de 8 membres :
Laurent Degroote, président
Jean Hamon, secrétaire (président du Ceser Bretagne)
Sybille Desclozeaux, trésorière (présidente du Ceser Auvergne-Rhône-Alpes)
Ariane Fleurival, vice-présidente déléguée aux Outre-mer (présidente du Ceser de Guyane)
Benoit Cailliau, vice-président (président du Ceser Pays-de-la-Loire)
Jean-Louis Chauzy, vice-président (président du Ceser Langue-doc-Roussillon-Midi-Pyrénées)
Jean-Pierre Limousin, vice-président (président du Ceser Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes)
Patrick Tassin, vice-président (président du Ceser Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine)

Journée d’échanges sur le tourisme durable en Outre-Mer entre la délégation Outre-Mer du Cese et les Ceser  Ultramarins au Palais de l’Iéna.

Dans le cadre de la mise en place d’une journée d’échanges, à l’invitation de Jean-Etienne Antoinette, président de la délégation Outre-Mer et  de Christian Vernaudon, président du groupe Outre-Mer du Ceser, les présidents des conseils économiques sociaux et environnementaux régionaux de la Martinique, de Guyane, de Guadeloupe, de Mayotte et de la Réunion ont été auditionnés sur la problématique du tourisme durable.  La délégation Outre-Mer a souhaité, pour l’élaboration de ses travaux, inaugurer ses auditions dans le cadre d’une saisine relative à la promotion du Tourisme durable dans les Outre-Mer, dont le rapporteur de l’étude est Inès Bouchaut-Choisy.  Cette audition a permis de prendre connaissance des stratégies développées et des bonnes pratiques au sein de nos différents territoires.

Le Ceser France et la Conférence permanente des CCEE Outre-Mer, décident d’avoir une réflexion commune sur le devenir des assemblées consultatives des Outre-mer.

Le président de l’association des Ceser de France, Laurent Degroote et Ariane Fleurival, vice-présidente déléguée aux Outre-mer, à la demande des membres de la Conférence permanente des CCEE d’Outre-mer ont eu une séance de travail, le 7 avril dernier. Il s’agissait d’échanger sur un ordre du jour fixé par les CCEE Outre-Mer sur  la collaboration des CCEE avec l’Assemblée des Ceser de France et la place des Conseils consultatifs dans le cadre de la loi NOTRe et des nouvelles régions hexagonales. Cette réunion à permis de prendre deux décisions importantes : l’envoi d’un courrier commun au ministère de l’Outre-Mer, co-signé par l’ensemble des présidents des Ceser et CCEE des Outre-mer pour demander une nouvelle fois, la prorogation d’un an de la période transitoire des conseils (Ceser et CCEE) de Guyane et Martinique ainsi que l’alignement des dates de mandats des Ceser (et CCEE cette fois) des Outre-mer avec les Ceser de l’Hexagone. Une nouvelle réunion se déroulera le 13 Juin 2016 prochain pour élargir la réflexion sur le devenir des assemblées consultatives des Outre-mer.

Mise en place de la  Commission Mixte Ceser-Ccee pour l’installation du futur Conseil économique, social, environnemental de la culture et de l’éducation de Guyane (CESE.CEG).

Cette réunion d’installation a été présidée par la Présidente du Ceser Guyane, le 16 mars dernier. Les membres des deux conseils consultatifs ont arrêté l’objet, la composition et le fonctionnement de cette commission, un calendrier de réunions, les thématiques qui seront traitées et l’organisation d’un séminaire de restitution, décentralisé, le 27 mai 2016 à Sinnamary.

Nouvelle auto-saisine du Ceser Guyane sur la thématique du Tourisme durable : « Définir un projet cohérent de gestion et d’aménagement de l’espace de Kaw ».

Jean-Louis Antoine, a présidé la commission Aménagement du territoire, cadre de vie, le 22 mars dernier dans le cadre d’une nouvelle auto-saisine sur la thématique du tourisme durable : « Définir un projet cohérent de gestion et d’aménagement de l’espace de Kaw ». Le rôle moteur du  Ceser Guyane consiste à réunir tous les acteurs autour de ce projet de développement durable de Kaw pour permettre d’identifier les freins comme par exemple :
le statut de réserve nationale de Kaw qui n’intègre pas de volet développement durable. Est-il encore adapté ?  En définissant ce projet global, le Ceser va permettre de mettre en cohérence les objectifs des différents gestionnaires :
• Identifier les aménagements qui permettront de mieux valoriser ce patrimoine exceptionnel
• Favoriser les recherches scientifiques pour une meilleure connaissance de ces biotopes
• Définir la complémentarité des projets
• Permettre leur coordination
• Permettre l’émergence d’une agriculture durable pour alimenter en produit de qualité les écotouristes
• Définir les besoins en formation et les développer sur place
• Identifier les besoins des habitants souvent laissés pour compte de tout développement
• Flécher des lignes budgétaires pour l’aménagement
• Définir les capacités de charge touristique
Le CESER a aussi identifié des freins majeurs au développement de la Guyane, en particulier à la venue de touristes
Le 1er – La stigmatisation de la Guyane à travers l’obligation de vaccination contre la fièvre jaune crée un frein en particulier au tourisme familiale.
Le 2ème- L’absence de visas touristiques pour nos voisins Brésiliens et Surinamais nous isolait de notre environnement régional.
La levée de ces freins administratifs suite à une motion votée à l’unanimité par le CESER et la rencontre avec tous les ministres concernés, évolue favorablement.
Il faut saluer le soutien du Président de la CTG, Rodolphe ALEXANDRE et l’implication son faille du sénateur Antoine KARAM sur ces dossiers.
Le Ceser sur le terrain : auditions des professionnels de la filière viande par le groupe de travail :
« Filière animale de Guyane » présidé par Jean-Luc Mirta.

Après la visite de l’atelier de découpe de Monsieur Ducat et de l’abattoir régional de Guyane en 2015, le groupe de travail finalise les auditions par des visites de terrain pour rencontrer les producteurs et afin de recueillir leurs avis et les problèmes rencontrés. Visites de :
l’exploitation à Macouria et de la boucherie Mégaboeuf à Cayenne. M. Nicolas, artisan boucher, commercialise tous les produits dans sa boucherie sans intermédiaire.
l’exploitation Cailles Vie Macouria de Mme Sylvie Horth; la coopérative avicole et cunicole de Guyane (CACG) à Montjoly ;  l’exploitation de M. Albéric Benth à Mana; l’abattoir de Mana et l’exploitation de Monsieur Jean-Claude Horth à Sinnamary.

Le Ceser Guyane invité par le Comité économique et social européen au séminaire sur l’emploi des RUP pour soutenir l’emploi au sein de nos territoires.

Le Ceser Guyane invité les 9 et 10 mars 2016 à Bruxelles par le Comité économique et social européen pour prendre part au Séminaire sur l’Emploi des Régions Ultrapériphériques (RUP) afin de soutenir l’emploi dans les RUP et en particulier dans le cadre du Réseau Emploi RUP. Ce séminaire avait pour objectif de repérer les bonnes pratiques en matière d’emploi et, notamment, celles relatives à la lutte contre le chômage des jeunes conformément aux engagements pris par la Conférence des présidents des RUP, la Commission européenne. Représenté par Monsieur Stéphane Lambert, président de la commission emploi formation au titre de l’étude sur l’apprentissage en cours, par  Mme Patricia Said ayant finalisé l’étude sur « les formations sanitaires et sociales inexistantes en Guyane » et la présidente du Ceser. Il était essentiel pour le Ceser de prendre part à ces travaux pour échanger, expliquer et réaffirmer l’intérêt de se pencher sur la situation laborieuse de la Guyane et réaffirmer la nécessité de mobiliser tous les outils et dispositifs permettant de traiter efficacement la situation endémique de l’emploi des jeunes.

La commission emploi, formation professionnelle, affaires européennes et coopération régionale, Stéphane Lambert, président de la commission continue ses auditions et réunions dans le cadre de ses travaux sur « l’Apprentissage en Guyane : quelles solutions ? »

66 Avenue du Gal de Gaulle – 97300 Cayenne
Tél : 0594 28 96 05 Fax : 0594 30 73 65
Retrouvez-nous sur www.ceser-guyane.fr
Dossier réalisé par : marthe.panelle-karam@cr-guyane.fr

/* ]]> */