Actualités des experts Guyamag

Netactions : 17 ans en Guyane !

NETACTION

Spécialisée en ingénierie informatique (SSII), Netactions a été créé en 1999 par Paul-Richard Vingadassalom, un jeune entrepreneur de 23 ans, webaddict et passionné par Internet. La société rassemble de nombreuses compétences en Guyane pour la conception et l’accompagnement de vos projets informatique : audit, consulting, conception de solutions web.

Comment avez-vous commencé ?
Paul-Richard Vingadassalom : En 1998, après avoir travaillé chez l’opérateur historique pendant un an, j’ai constaté qu’il fallait démocratiser l’outil informatique j’ai monté ma structure pour répondre aux besoins du marché où l’assistance sur site n’existait pas.
« On me surnommait, à l’époque, Mr Wanadoo j’aimais lire la satisfaction des clients connectés au monde » Je me suis lancé…

Comment mesurer le chemin parcouru depuis la création de Netactions ?
Maintenir une entreprise dans le domaine des technologies, de l’information et de la communication est un défi permanent. C’est en effet un secteur en constante évolution et cette dernière se poursuit en outre à un rythme effréné.
A l’origine, Netactions était spécialisée dans la maintenance et l’assistance à domicile. Pour pérenniser la structure, il a fallu constamment développer de nouveaux pôles de compétences et mettre en œuvre une politique de recrutement et de formation du personnel permettant cette réactivité. Le chemin parcouru se mesure donc dans la capacité à maintenir mon entreprise à la pointe des nouvelles technologies et de répondre à des projets informatiques.
Nous sommes leader sur le secteur, à ce jour, nous remercions nos clients de leur confiance. Le succès de Netactions est dû aux compétences de nos diplômés et de nos forces vives en Guyane. J’ai même réussi à faire des émules c’est que nous sommes également source d’exemple et de bonne formation. Notre credo : une entreprise engagée auprès de sa jeunesse et acteur de la Cité.

Pouvez-vous nous présenter quelques-unes de vos réalisations les plus emblématiques ?
Pour être bref, je vais en citer deux. Il s’agit d’une part de notre contribution pour développer l’Internet citoyen et l’e-administration en Guyane. Cela est passé par le programme de référence « e-mairie », piloté par Netactions, qui a permis aux mairies de Guyane de se doter de leur site Internet en bénéficiant d’un financement de la part de le Région Guyane et du Fonds européen de développement régional (FEDER) via le Programme régional d’actions innovatrices (PRAI). Toujours dans cette même dynamique, nous avons incité et accompagné de nombreuses collectivités locales dans leur participation au label national « Villes, Villages et Territoires Internet » depuis 2009 à aujourd’hui.

Quels sont vos projets de développement ?
Aujourd’hui, nous axons nos efforts sur la dématérialisation, particulièrement en direction des acteurs publics. La dématérialisation est aujourd’hui rendue obligatoire par des dispositions juridiques. C’est notamment le cas de la dématérialisation de la chaine budgétaire et comptable avec l’obligation de télétransmission vers la Trésorerie effective dès 2015. Nous sommes aujourd’hui partenaire d’un tiers de télétransmission qui nous permet de rapatrier cette compétence sur le territoire guyanais.
Nous investissons le secteur l’e-marketing qui est très peu développé en Guyane : la forte croissance des terminaux (smartphones et tablettes) et de la présence des internautes sur les réseaux sociaux, permet d’ores et déjà de prédire l’augmentation de la demande sur la mise en place de stratégie digitale.
Enfin, nous nous engageons auprès des acteurs économiques et associatifs de notre Région à travers des conférences, des ateliers pratiques et du sponsoring.

/* ]]> */