Actualités Actualités des réseaux La Réunion RéuMag

Agir pour la paix à l’ONU

actu-des-reseaux-jce-christelle-chon-nam-elue

Christelle Chon-Nam, 33 ans, élue administratrice déléguée aux relations internationales lors du 61e congrès national de la Jeune Chambre Économique Française (JCEF) qui s’est déroulé à Dijon en novembre 2015, revient sur son parcours au sein de la JCEF. Elle nous explique comment « Agir pour la paix à l’ONU » est un rêve qui se réalise grâce à la Jeune Chambre Économique Française.

« Il s’agit d’une grande première pour La Réunion qui n’avait jamais eu de membre élu au niveau national !

Membre de la JCEF depuis 2009, j’ai gravi les échelons de cette association qui a pour mission d’offrir des opportunités de développement aux jeunes en leur donnant la capacité de créer des changements positifs dans leur communauté et de contribuer à une paix mondiale durable.

Des missions aux quatre coins du monde

Cette année, j’ai à la fois pour mission de promouvoir la Jeune Chambre Économique Française (JCEF) et par extension la France, lors des évènements de la Jeune Chambre Internationale (JCI) tenus aux quatre coins du monde. Ainsi, je communique sur les actions menées par les membres de la JCEF auprès des autres pays et je sensibilise les membres français à la dimension internationale de la JCI (partenaires, programmes et actions). L’action phare portée par la JCI cette année est la campagne « Peace is possible ».

La France étant le seul pays à être représenté dans les quatre zones du monde grâce aux territoires ultra-marins, j’ai pu effectuer divers déplacements à l’étranger : conférence des présidents européens en Ecosse, conférence de zone Asie Pacifique à Taïwan, conférence de zone Europe en Finlande et un déplacement à Tahiti afin d’aider à la croissance de l’organisation locale.

La JCI, engagée auprès de l’ONU

A mi-mandat, le moment fort est sans conteste ma participation au Sommet pour un partenariat mondial qui se tient chaque année en juillet au siège des Nations-Unies. Dans ce lieu rempli d’histoire, les membres de la JCI échangent avec les officiels de l’ONU sur les programmes en cours, les challenges actuels afin d’amplifier la voix de la jeunesse au sein des instances locales, nationales et internationales. En juillet dernier, c’est lors de cette conférence que la JCI s’est engagée à contribuer aux objectifs de développement durable lancés par l’ONU la même année : 17 objectifs pour éradiquer la pauvreté, protéger la planète, réduire les inégalités et avoir une paix mondiale durable.

Cette année, la conférence a permis d’échanger sur les actions menées en faveur de ces objectifs dans les divers pays représentés, de rencontrer des intervenants de haut niveau tels que Mieko Nishimizu, ancienne vice-présidente à la Banque mondiale, des jeunes inspirés et inspirants à l’image de Hannah Godefa, nommée ambassadrice de l’UNICEF pour l’Ethiopie à l’âge de 15 ans ou encore le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon en personne : « J’ai beaucoup d’attente et d’espoir dans la capacité des jeunes à agir et à innover pour construire un monde meilleur ».

Mon prochain challenge : amener une délégation de plus de 200 membres de la JCEF au congrès mondial de la JCI à Québec. »

La Jeune Chambre Internationale 

La JCI est un mouvement international dédié aux femmes et hommes âgés de 18 à 40 ans qui souhaitent agir pour le bien-être de la cité et de ses individus. Elle est indépendante de tout courant politique, religieux ou syndical. Son objectif : contribuer au progrès de la communauté mondiale en donnant aux jeunes l’opportunité de développer leurs talents de leaders, la prise de responsabilité sociale et l’esprit d’entreprise pour créer des changements positifs.

En France, la JCI est représentée par la Jeune Chambre Économique Française (JCEF), une association de loi 1901, reconnue d’utilité publique. Elle rassemble plus de 3.000 bénévoles, d’horizons sociaux-professionnels variés, adhérant à 150 Jeunes Chambres Économiques Locales, DOM-TOM compris. Tous les ans, plus de 650 actions sont initiées par le réseau français, mobilisant plus de 2.000.000 d’euros de dotations financières publiques et privées. Les projets se déclinent autour de 5 axes : agir pour l’emploi, préserver la planète, être solidaire, développer l’économie, aménager son territoire.

À La Réunion, la JCE de Saint-Denis a été créée il y a 54 ans par Maxime Rivière et Jean de Cambiaire. La JCE du Grand Sud a vu le jour il y a 6 ans. Ces JCE regroupent des jeunes entreprenants, avec des profils différents, qui partagent tous la volonté de faire avancer La Réunion et de permettre aux jeunes de l’île de valoriser leurs compétences et leur savoir-faire.

Pour en savoir plus, 

contactez la JCE de Saint-Denis

c/o STARTER PLUS

23 Rue Tourette – 97400 Saint-Denis 

Facebook : JCESaintDenis974

Twitter : JCE_StDenis 

0692 87 96 84 – presidence.saintdenis@jcer.fr 

 
/* ]]> */