Actualités Actualités des réseaux La Réunion RéuniMag

Deux éditions du Startupweekend par l’association Webcup

actu-des-resaux-webcup

Depuis 2011, la manifestation mondiale Startupweekend a débarqué à la Réunion par l’intermédiaire de l’association Webcup, permettant ainsi d’intégrer notre île parmi les 70 pays organisateurs à travers le monde. Fort de son succès, depuis 2015 deux éditions se déroulent dans le sud et le nord afin de répondre à la forte demande des participants.

« 54 heures pour créer votre startup » : voilà le concept du Startupweekend. Créer en un temps record un écosystème complet et propice à l’entrepreneuriat innovant. Du vendredi soir au dimanche soir, tout est réuni afin d’accélérer les idées des participants en réel projet de startup : Coachs professionnels, conférences thématiques, jury prestigieux, témoignage d’entrepreneur, mais surtout une mixité de compétence entre les participants eux-mêmes venus de tout horizon : étudiants, entrepreneurs, salariés, demandeurs d’emploi et même retraités ! « C’est cette mixité qui est la première valeur du Startupweekend »
nous explique Fabien Degieux, représentant pour l’Océan Indien de Startupwekeend Monde, également Président de l’Association Webcup. « Bien souvent, vous avez une idée un matin en vous levant qui pourrait être intéressante de développer, mais comment faire : vous n’êtes pas développeur web, ou alors vous n’y connaissez rien en marketing, en communication, ou encore en business plan. C’est là que le Startupweekend intervient, il va vous permettre de fédérer toutes ces compétences manquantes grâce à l’aide des autres participants. Pas moins de 150 personnes sont réunis le vendredi soir à chaque édition, et de cette intelligence collective naissent les plus belles réalisations ».

De l’idée au concret

Depuis 7 éditions maintenant, le Startupweekend a permis à de nombreux porteurs de projets de créer réellement leur entreprise, d’intégrer des incubateurs et de manière générale de consolider fortement leur concept pendant ce week-end intense. « À chaque édition, il y a une quarantaine d’idées « ptichées » en 1 minute chrono, et entre 10 et 13 sont ensuite sélectionnées et travaillées en équipe pendant le week-end. Pour n’en citer que quelques-uns parmi les derniers nés du Startupweekend, il y a Zotcar, première plateforme de location de voiture entre particuliers, ou encore 8000 mondes qui va révolutionner l’édition littéraire, qui font particulièrement parlé d’eux ces derniers temps » poursuit Fabien Degieux. « Sans le Startupweekend ces projets n’auraient pas pu voir le jour aussi rapidement. On explique souvent qu’un porteur de projet en 54h bénéficie de 6 mois voir d’une année complète du travail qu’il aurait accompli seul. »

1€ symbolique, une exception réunionnaise

Grâce au soutien des nombreux partenaires de la manifestation, et à l’aide des bénévoles de l’association Webcup, tout comme celle bénévole également des nombreux coachs présents pendant le week-end, la manifestation peut se faire à seulement 1€ de frais d’inscription. « Quand on a voulu importer la manifestation à La Réunion, Startupweekend Monde ne voyait pas comment on pourrait le faire gratuitement comme nous en avions l’ambition. Nous partions du principe que cette manifestation devait être la plus ouverte possible, et la réalité économique des réunionnais ne nous permettaient pas de l’envisager à une cinquantaine d’euros ou plus comme c’est souvent le cas ailleurs dans le monde. Si nous avons réussi ce pari, c’est grâce à l’ensemble de nos partenaires qui ont compris la création de valeurs qu’allait apporter le Startupweekend. »

Si vous êtes tenté pour participer à la grande aventure du Startupweekend, que vous ayez une idée ou que vous souhaitiez intégrer une équipe, rendez-vous en décembre sur le campus de l’ESIROI à Saint Denis.

Revivez la Startupweekend de septembre à l’IUT de Saint-Pierre sur www.webcup.fr

Infos et inscriptions sur www.webcup.fr

 
/* ]]> */