Actualités des experts Madinmag

Elie Clavely : et si le tourisme se vivait au quotidien ?

ELIE CLAVELY

Je sors de vacances, autant dire que c’était explosif : vacances 1 / Elie 0. J’ai fait comme prévu dans mon dernier article, enfin pas vraiment. Il y eu des voyages, aucun repos ni sport, mais de la fête à 400 %. Maintenant, au boulot. 

 Autant dire que je suis frais. Il me faudrait des vacances pour récupérer des vacances. En bon touriste j’ai surfé sur la vague. Force est de constater que le tourisme est l’une des rares industries qui est l’affaire de chacun. Le sourire des uns, les prestations des autres, la météo et j’en passe. Tout cela concourt à me faire passer du bon temps. Je me suis donc amusé à demander à plusieurs amis issus de différents corps de métiers ce qu’ils pensaient du tourisme.

Anne-Emmanuelle :

« Le tourisme c’est d’abord de faire en sorte que chez nous soit le plus agréable à vivre, pour pouvoir accueillir des gens sans avoir l’impression de faire des efforts pour bien le faire, le tout en contribuant à l’économie. »

David :

« Je peux définir le tourisme comme une activité économique impliquant un déplacement d’individus à des fins personnelles ou professionnelles.

Les composantes après sont très transversales… Les segments sont divers, tourisme de séjour, de
croisière, d’affaires, événementiel…

C’est une base, certains diront que cet un phénomène socio culturel, mais c’est avant tout un business !!! Une industrie, avec un modèle économique bien rodé. »

Steve :

« C’est l’ensemble des activités (loisirs, transports, hébergements) proposées à quelqu’un qui visite une région, un pays. Il y a pour moi cette idée de mettre à la portée du plus grand nombre, un patrimoine, une richesse culturelle, des sites, tout en les protégeant. Il y a du coup une dimension économique inéluctable. »

Yetta :

« Selon moi c’est proposer de la nouveauté, de l’émerveillement, savoir divertir et dépayser. Cela peut être aussi le style de vie de celui qui choisit de faire de sa vie une aventure quotidienne et sortir des sentiers battus. En somme, il s’agit d’un état d’esprit avant de devenir un business. »

Ces regards croisés montrent bien que le mot revêt plusieurs sens en fonction des sensibilités. Difficile de privilégier une approche plutôt qu’une autre. Les hommes et les femmes se positionnent en tant qu’acteurs au quotidien du fait de leur appartenance à la cité. Chaque action est une pierre apportée à un édifice en construction permanente. C’est toujours intéressant de s’enrichir d’avis extérieurs. Touriste un jour, touriste toujours.

Dubline Entertainment

Production de contenu audiovisuel, événementiel et création de format 

dublineentertainment@gmail.com 

0696 71 11 71

/* ]]> */