Madinmag

C’est parti pour la 5e édition du tournoi ITF Fort-de-France !

asptt

Compétition féminine comptant pour le classement mondial WTA, la 5e édition du tournoi ITF Fort-de-France rassemblera, du 9 au 15 janvier 2017, de jeunes joueuses venues du monde entier.

Voilà maintenant 5 ans que l’ASPTT de la Martinique organise le tournoi ITF Fort-de-France. Afin que l’événement soit inoubliable, le comité a redoublé d’efforts. « C’est pour nous un anniversaire important, ce sera l’occasion de faire une grande fête», précise Félix Aurore qui rappelle à cette occasion que même si le tournoi a désormais fait ses preuves « les débuts ont été difficiles ».

La compétition accessible dès l’âge de 15 ans est destinée « aux joueuses bien classées et qui espèrent être professionnelles », précise t-il. Pour rappel, c’est le plus grand événement « tennistique » de la ligue de Martinique et l’ASPTT porte ce projet avec une motivation sans failles.

Le tournoi a vu défiler de nombreuses joueuses, certaines ont par la suite gagné d’autres tournois à l’image d’Irina Ramialisson qui a été formée à la Martinique et qui a été lauréate de l’ITF Fort-de-France en 2016, mais ce n’est pas la seule à s’être illustrée dans la discipline ! « Nous avons accueilli Sherazade, l’aînée des soeurs Bénamar puis l’année dernière la petite, Schena. Un peu comme les sœurs Williams c’est la plus jeune qui porte le flambeau ! Cette année elle est championne de France des 17/ 18 ans », indique avec fierté Félix Aurore.

Ce tournoi a également une dimension touristique ! En effet, « cet événement contribue aussi au développement de la Martinique ! Quand les joueuses sont sur les courts, les pa-rents visitent notre île », rappelle Félix Aurore.

Cette année la dotation est passée – par décision de la Fédération Internationale de Tennis – de 10 000 à 15 000 dollars. Fort heureusement, l’ASPTT peut compter sur ses sponsors qu’elle remercie (La CTM, la ville de Fort-de-France, la DDJS, la ligue de tennis, la FFT, la poste, Orange, Centre Auto, Decathlon ou encore la Fédération de l’ASPTT). « Les institutions sont parties prenantes de l’opération depuis le départ », se félicite Hélène Toubi Eugénie, la trésorière de la section tennis ; mais attention les dons ne sont jamais de trop pour cette équipe qui œuvre au quotidien.

Le public est attendu nombreux pour cet événement qui une fois de plus, promet d’être de qualité !

/* ]]> */