Actualités des experts Madinmag

Elie Clavely : tous les jours, on fait ce qu’il faut !

ELIE CLAVELY

Le présent se construit. Voici un encouragement pour tous ceux qui se lèvent tôt.

Chaque jour, on travaille dur pour accomplir nos rêves, participer à la réalisation de ceux qui nous entourent. Cela m’inspire directement une chanson du rappeur américain Rick Ross « Hustlin’ ». Le refrain fait : « everyday hustlin’, everyday hustlin’ ». En français, ça donne : « chaque jour, je me débrouille, chaque jour, je me débrouille… ». Force est de constater – ce qui est très encourageant – que le pays Martinique regorge d’entreprenants et d’entrepreneurs. Une force vive qui s’active pour monter des projets en tout genre. Rien n’est aisé au quotidien, mais ils s’organisent. La fuite des cerveaux, sans doute, on en parle. Mais il y a ceux qui, tous les jours, font avancer les choses. Ce qui fait avancer tous les jours ? L’envie de se dépasser, de voir les choses se concrétiser. Le sentiment de s’être accompli dans une œuvre qui devient publique au final. Je me suis forcément intéressé à un secteur d’activité. Une industrie aussi microscopique soit-elle dans le pays, mais qui mérite qu’on en parle en permanence. En discutant avec Roland de Nasdy (société Digitale), j’ai découvert un secteur dynamique malgré tout. Il anime les « Vendredi du Labs » un événement Digital collaboratif. Passionné, il m’a donné son avis, entre vision et perspective du digital. Il faut comprendre par digital tout ce qui touche au numérique.
« Du point de vue local, le digital fait maintenant partie de la vie de tout le monde et donc, à fortiori, de celle des entreprises locales.
Le marché martiniquais est, à mon sens, mûr pour le développement et le déploiement à grande échelle du « Digital ».
Le digital n’est pas un simple canal au sein des stratégies médias. C’est une nouvelle organisation intégrant de nouveaux processus, de nouveaux outils de travail numérisés, un nouveau mode de gestion cross-fonctionnel.
Les perspectives sont énormes que cela soit pour les grands groupes ou pour les TPE. Grâce au digital, de simples TPE peuvent avoir de nouvelles perspectives de business développement, tant local qu’international et des pistes d’innovations qui peuvent les rendre concurrentielles sur leur marché.

Le digital ouvre les portes de la créativité dans le business et permet d’aller puiser de nouvelles perspectives de développement au-delà de nos environnements habituels.

Ma vision du digital est une Martinique connectée à 360° qui sera un « écosystème » à part entière au service de ses propres objectifs de développement et des objectifs croisés de toutes les entreprises locales.

Dubline Entertainment
Production de contenu audiovisuel,
événementiel et création de format
dublineentertainment@gmail.com
0696 71 11 71

/* ]]> */