Madinmag Positive economie

CACEM : réduction des déchets, quand des entreprises s’engagent

CACEM

20 % des ordures ménagères et assimilées collectées proviennent d’activités économiques. Aussi dans le cadre des Programmes Locaux de Prévention des Déchets, dont l’objectif, depuis 2011, est de diminuer de 7% la quantité d’ordures ménagères et de 15% les tonnages de déchets enfouis et incinérés, la CACEM et l’Espace Sud Martinique avec le soutien de l’ADEME et la CTM ont initié l’Opération Entreprises Témoins. 

Par Marlène François

Opération Entreprises Témoins (OET) : quatre mois pour une réduction optimale des déchets

La deuxième édition de l’OET s’est déroulée d’août à décembre 2015 et a permis à vingt-trois entreprises (dix au sud et treize au centre) de secteurs variés de se faire accompagner dans la mise en œuvre et le suivi des gestes, des réflexes et des mesures de réduction des déchets. L’impact positif de l’action s’est mesuré tant sur le plan économique (réduction des coûts de gestion) qu’environnemental puisqu’elle a engendré une forte réduction de la production de déchets. Ces gestes appropriés et ciblés selon le secteur d’activités concernent toutes les étapes (conception, fabrication, distribution et consommation) et visent à :

• Réduire le conditionnement des marchandises (système de palettes consignées, emballages navettes, approvisionnement en vrac…)

• Diminuer la consommation de papier (impression recto-verso et noir et blanc et réalisation de blocs-notes de brouillon avec les versos non utilisés)

• Restreindre les produits à usage unique (remplacement de gobelets en plastique par des tasses ou des verres, de bouteilles par des carafes, utilisation de piles et toners rechargeables…)

• Réduire les déchets alimentaires ou végétaux en utilisant un composteur

• Prévoir une fontaine d’eau reliée au réseau d’eau potable

• Impliquer les clients (via des consignes, des emballages réutilisables…)

• Communiquer sur la démarche et les actions mises en place…

Un bilan positif qui devrait stimuler l’ensemble des entreprises de l’île

A l’issue de l’opération, la CACEM a enregistré un taux de réduction de – 21 % de ses déchets et
l’Espace Sud de – 42 % dont voici le détail par secteur d’activités :

Commerce – 65 % :

Avant : 7,2 tonnes/an. Après : 1 tonne/an 

Industrie – 14,4% :

Avant : 139 tonnes/an. Après : 119,2 tonnes/an 

Tertiaire – 37% :

Avant : 12,29 tonnes/an. Après : 7,7 tonnes/an 

Hôtellerie -15 % :

Avant : 44 tonnes/an. Après : 37,4 tonnes/an   

Restauration -36,7 % :

Avant : 22,1 tonnes/an. Après : 14 tonnes/an   

/* ]]> */