Actualités des experts Guyamag

Que faire en cas de dégâts des eaux ou d’inondations ?

LAURENT BARTHELEMI

Entre saison des pluies et période cyclonique, nos régions sont soumises à des aléas climatiques très forts. Parfois, la catastrophe est inévitable et les désordres sur votre construction ou vos meubles peuvent coûter cher. Comment obtenir la meilleure indemnisation ?

Par Laurent Barthélémi, ingénieur conseil & expert litiges construction 

Un tuyau d’eau percé, une machine à laver qui fuit, une baignoire qui déborde…Les conséquences de ce type d’accident sont généralement couvertes par l’assurance « dégât de eaux ». Par ailleurs, une inondation à cause de fortes pluies ou d’une crique qui déborde sont couverts par l’assurance « tempête, ouragan, cyclone ». Il convient de vérifier que ces garanties sont incluses dans votre contrat « multirisque habitation ».

Mesures urgentes

Dès que le sinistre survient, il faut immédiatement couper l’électricité, supprimer la cause du désordre (couper l’eau s’il s’agit d’une fuite par exemple) et surélever les biens si cela est possible. La déclaration de sinistre à votre assureur doit être faite dans les 5 jours. Des photos peuvent être très utiles à l’expertise. Il est déconseillé de nettoyer, ranger, réparer, car si les traces du sinistre sont diminuées avant la visite de l’expert de l’assurance, le montant des dommages pourrait être sous-évalué. Afin d’obtenir la meilleure indemnisation, vous pouvez désigner votre expert qui vous aidera à rédiger la déclaration de sinistre et vous accompagnera face à l’assureur et son expert. Votre contrat précise les conditions dans lesquelles les honoraires de votre expert sont pris en charge.

L’expertise contradictoire

Votre expert établit avec vous le montant des dommages et la réclamation à l’assureur. Cette étape est primordiale car elle nécessite une expertise de l’origine des désordres, mais également une analyse fine de votre contrat d’assurance (clauses générales et clauses particulières). En effet, si les dommages sont causés par des eaux de ruissellement ou par un refoulement d’égout, la garantie peut être acquise ou non. Il en est également ainsi si les dommages sont consécutifs à l’effet de la houle ou bien de l’eau de pluie. L’expertise est donc une opération complexe où il convient à la fois de déterminer précisément l’origine parfois multiple de chaque désordre, de vérifier sa prise en charge par l’assureur et de chiffrer le montant de chaque dommage. Le recours à un expert que vous désignez est donc un atout considérable face à l’expert d’assurance, en particulier si les dégâts sont importants. Votre expert estime de façon précise le montant des dommages qu’il justifie auprès de l’expert de l’assurance dans votre intérêt.

/* ]]> */