Actualités des réseaux Guyamag Karumag Madinmag

Association des Classes Préparatoires Antillaises : le transport aux Antilles, des solutions efficaces et originales !

Yannick Jotham

Yannick Jotham, 25 ans, PDG de la très jeune start-up « An sav fè sa », a choisi d’apporter une solution technologique au problème du transport. Après une licence en sociologie et un master en ressources humaines, il réalise un stage au sein d’une start-up londonienne, au cours duquel il découvre les bases de l’entreprenariat et commence à réfléchir à la création de l’entreprise « An sav fè sa ».

Une fois diplômé, Yannick obtient un CDI dans un cabinet de recrutement parisien. Quatre ans plus tard, il décide de retourner en Guadeloupe avec l’objectif de se consacrer pleinement au démarrage de sa start-up. L’objectif fondamental de « An sav fè sa » est d’être le pont entre la demande de services non satisfaite et des compétences locales sous-exploitées grâce à un panel d’applications. D’abord, l’entreprise a investi le domaine du transport par le biais de l’application Carter.

La problématique des transports au niveau structurel

Le transport aux Antilles souffre d’un manque d’immédiateté, de fiabilité, de ponctualité. Il ne peut pas, par exemple, être utilisé comme « navette travail-maison » et oblige le consommateur à utiliser uniquement sa voiture, ce qui est très polluant. L’offre existante est obsolète par rapport à des besoins nouveaux. Ceci est dû à une inertie des acteurs actuels du transport et est amplifié par l’effet de rente. De ce fait, les consommateurs se sont contentés de cette offre et ont du mal à se projeter dans un nouveau système de transport.

Vision sur le long terme 

Yannick Jotham imagine le transport de demain comme un lieu où chaque consommateur pourra, pour un même trajet, choisir de manière simple plusieurs modes de déplacement (covoiturage, chauffeurs privés, transports en commun…).
Cette vision répond non seulement à des enjeux environnementaux, mais également économiques.

Carter, l’application révolutionnaire de transport multimodal

En réponse à ces constats, Carter est le premier produit lancé par « An sav fè sa ». C’est une application mobile qui propose deux types de services : un service de covoiturage et un service de chauffeur privé. Le premier, celui de covoiturage, permet au covoiturer comme au covoituré, de programmer un trajet soit ponctuel, soit récurent et l’application se charge de mettre en relation l’offre et la demande. Le second service permet au client de se géolocaliser. Il choisit son trajet, et l’application lui indique à l’avance le prix et la distance à parcourir. Le chauffeur est ensuite commandé dans les plus brefs délais.

Carter : une technologie avancée 

Les transactions sont dématérialisées entre le client et le prestataire de service grâce à un système de paiement connu : MangoPay. La géolocalisation est gérée via open street map, un logiciel qui permet, avec un minimum de connexion (même en EDGE), de localiser un consommateur au mètre près.

Carter est actuellement testé en version beta par 100 utilisateurs. Yannick Jotham prévoit le lancement de la version finale, d’ores et déjà en développement, au cours de l’été prochain. Pour aider au financement du projet et former des jeunes VTC, « An sav fè sa » a lancé une campagne de financement participatif crownfunding.

« Une population qui choisit son mode de déplacement est amenée à évoluer » Y. Jotham

contact@acpa-asso.com

ww.acpa-asso.com

Une application smartphone

(Google Play et Apple Store) : acpa asso

Twitter : @acpa_asso • Facebook : ACPA Association

des Classes Préparatoires Antillaises

LinkedIn : ACPA

/* ]]> */