Actualités des experts La Réunion RéuniMag

Et si votre e-réputation était aussi importante que vos compétences ?

Jean-François Angapin

Dans le monde professionnel, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à rechercher en ligne des informations sur leurs clients, leurs partenaires ou encore les candidats qu’elles reçoivent. Mettre en avant ses compétences ou réaliser un CV soigné et pertinent ne suffisent plus désormais. Soigner son e-réputation est tout aussi important car elle en dit beaucoup plus sur vous que vous ne pourriez le penser.

Il convient tout d’abord de bien définir ce qu’est cette fameuse « e-réputation ». Par abus de langage, ce terme est fréquemment utilisé pour désigner deux concepts, deux concepts différents qu’il est important de dissocier : l’e-réputation et l’identité numérique.

L’identité numérique (ou cyber-identité) regroupe toutes les données vous concernant et dont vous êtes le principal émetteur : vos tweets rageurs sur les performances sportives de votre équipe de football, vos photos de vacances…
L’e-réputation est l’opinion qu’a l’internaute de vous. Elle dépend en grande partie de votre identité numérique mais pas seulement. Elle dépend aussi des commentaires que l’on a pu faire sur vous, des photos sur lesquelles vous avez été identifié, des contenus publiés par un tiers vous concernant…

La différence fondamentale est que vous avez une relative maîtrise de votre identité numérique si vous suivez quelques règles simples. Alors que l’e-réputation repose sur l’opinion qu’on a de votre personne, opinion qui ne dépend malheureusement pas entièrement de vous.

Pour un recruteur ou pour un client, les traces laissées sur internet en disent beaucoup sur la personnalité et sur les compétences d’un individu. Votre façon de vous exprimer sur les réseaux sociaux, votre façon d’échanger l’information, les moments de votre vie que vous avez décidé de mettre en avant… sont très révélateurs de votre état d’esprit mais aussi de vos compétences. Toutes ces informations vous concernant peuvent donner de vous une image positive ou négative.

La première étape fondamentale si l’on veut construire son image, est déjà d’analyser votre image actuelle en « googlant » votre nom et voir ce qu’il apparaît. Le contrôle de son identité numérique est essentiel.

Configurer les paramètres de confidentialité des réseaux sociaux sur lesquelles vous êtes inscrit est très important. Vos clients n’ont peut-être pas besoin de voir les photos de vos apéros arrosés avec votre ami d’enfance ! Il parait donc aussi important de ne pas mélanger sa vie professionnelle et personnelle. Il pourrait être utile d’avoir par exemple deux comptes Facebook distincts avec l’utilisation d’un pseudo pour votre compte personnel. De manière générale, évitez également tout dénigrement (surtout de votre ancien patron !) ou tout commentaire laissant transparaitre une quelconque opinion religieuse ou politique.

Après avoir contrôlé ces informations provenant de vous, construire son identité personnelle et ainsi être acteur de votre réputation, constitue une étape essentielle pour réaliser l’image que vous avez envie de donner de vous. Il paraît important de se pencher sur la notion de « personal branding » (ou marque personnelle). Construire son image n’est aujourd’hui plus l’apanage d’une entreprise ou d’un produit. Grâce à l’émergence des nouveaux outils de communication, cette construction est possible et même une nécessité dans certains secteurs d’activité.

Tenir un blog professionnel, relayer du contenu sur vos réseaux sociaux, contribuer à des forums professionnels, utiliser les réseaux sociaux professionnels de manière efficace… Autant de solutions possibles pour vous aider à vous positionner efficacement sur internet et faire ressortir vos atouts et vos compétences.

/* ]]> */