Guyamag Portraits

Lait-quateur : le lait frais 100% guyanais de Marie Mornand

Marie Mornand

Marie Mornand fait partie de ces énergies débordantes, de ces entrepreneuses qui ont le sens des priorités, de ces femmes actives qui ont appris très vite le goût de l’effort. A la tête de son exploitation depuis l’âge de vingt ans, elle cultive sa passion pour l’agriculture et cherche à transmettre son enthousiasme au plus grand nombre. Ses produits laitiers sont de véritables madeleines de Proust, un retour en enfance, un moment de plaisir pour tous les amoureux du lait fermier, du fromage blanc et des yaourts d’antan. Rencontre avec une agricultrice guyanaise moderne et épanouie.

Par Coralie Custos

Lait-quateur, ferme « bien-être » 

Debout dès l’aube, Marie Mornand place une remorque salle de traite sous le pis de ses trente et une vaches pour récupérer le lait frais. Selon la méthode du Ranching Laitier, la traite n’est réalisée qu’une fois par jour, permettant de produire un lait frais de qualité. Cette méthode consiste également à laisser le veau au contact du lait nourricier de sa mère car à la Ferme de Macouria, le bien-être des animaux prime sur la productivité. « Nous nous engageons à prendre en compte les besoins de nos bêtes avant l’objectif de la rentabilité. C’est la raison pour laquelle, à la différence d’autres schémas laitiers communs, le veau passe chez nous en moyenne 5 à 6 heures avec la mère », explique-t-elle.

Cette agricultrice qui répète les mêmes gestes depuis dix-sept ans revient d’ailleurs sur le plaisir que lui procure son activité quotidienne. « Aujourd’hui, la production laitière peut être très compliquée, surtout en Guyane où nous n’avons pas de coopérative par manque de structures laitières. Le pays importe une bonne partie des produits laitiers depuis la France hexagonale et fabrique des yaourts à partir de lait en poudre. En tant que petit agriculteur de Macouria, nous aimons produire autrement et c’est ce qui plait à nos fidèles clients. Nous aimons notre métier.»

Produits laitiers de grande qualité 

La ferme Lait-quateur parfait toutes les étapes de la production laitière. De l’élevage bovin à la production de lait en passant par les différentes phases de conditionnement et la commercialisation, Marie Mornand supervise toutes les opérations. « En termes de volume, nous produisons 350 l de lait frais en sachet et nous fabriquons, à partir de lait frais, 800 pots de yaourt et 30 kg de fromage blanc par semaine ». Des produits uniques, fabriqués dans les règles de l’art où l’on préserve la qualité de la matière première, tout en répondant aux nombreuses normes alimentaires et sanitaires européennes.

Consommer local, le nouveau défi des Guyanais  

La relance de cette filière est indispensable pour la Guyane car le pays renferme un potentiel immense pour les agriculteurs. « Nous nous efforçons de présenter aux consommateurs un produit 100% guyanais pour que le savoir-faire ne disparaisse pas des rayons frais de nos hypermarchés. Dans les années à venir, nous espérons développer la filière avec l’aide de la Collectivité Territoriale de Guyane et des différentes structures étatiques ».  Le nouvel enjeu est également de créer de plus grands débouchés pour les jeunes agriculteurs afin de les aider à s’installer, car les consommateurs en redemandent ! « Aujourd’hui, les Guyanais peuvent retrouver nos produits frais dans les Super U de Kourou, celui de Mont-Joly, la grande surface de Cayenne et la plupart des marchés locaux. Mais aussi dans les Express market, les Huit à huit, chez le traiteur Méga Bœuf, le restaurant La Villa aux Ames Claires et au Ker Alberte ». Régalez-vous !

/* ]]> */