Actualités des experts Karumag

Wab Assurances : suis-je assuré en cas de cyclone ?

Sophie Gourssies

Le passage très destructeur de l’ouragan Hugo en 1989 a marqué les esprits en Guadeloupe. Plus récemment en 2007, notre archipel était touché par les destructions causées par les rafales de vent du cyclone Dean puis par les pluies torrentielles du cyclone Erika en 2009. Selon les données de l’Organisation météorologique mondiale, la période cyclonique de l’océan Atlantique Nord doit s’étendre officiellement du 1er juin au 30 novembre 2017. Afin de mieux vous éclairer sur toutes les questions relatives à l’indemnisation en cas de cyclone, notre experte Sophie Gourssies, responsable service indemnisation chez WAB Assurances, a accepté
de revenir avec nous sur ce dossier important.

Propos recueillis par Coralie Custos

Les dégâts causés par une tempête, une inondation ou toute catastrophe naturelle peuvent être pris en charge par l’assurance. Sommes-nous vraiment assurés en cas de cyclone ? 

Sophie Gourssies : Le cyclone est un événement météorologique qui conjugue l’action du vent, l’action mécanique des vagues, la submersion marine, les inondations et coulées de boue. La catastrophe naturelle peut être déclarée lorsqu’une ou plusieurs de ces composantes revêtent une intensité anormale. C’est en fonction des dégâts répertoriés après le passage d’un cyclone, localisés et recensés par les autorités compétentes que l’assureur peut intervenir dans la procédure d’indemnisation.

Suis-je automatiquement assuré par mon assurance en cas de cyclone ? 

Si vous possédez une assurance Dommages (incendie, dégâts des eaux) pour votre habitation, votre entreprise, votre véhicule, vous bénéficiez automatiquement de la garantie contre les risques dits de « catastrophes naturelles ».
En revanche, et c’est sur ce point que nous souhaitons insister, la garantie « catastrophes naturelles » qui comprend entre autre le cyclone, ne peut être mise en jeu qu’après publication au Journal Officiel de la République Française d’un arrêté interministériel ayant constaté l’état de catastrophe naturelle. Il appartient à l’administration publique d’analyser, commune par commune, si les conditions de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle sont réunies ou non.

Serais-je tout de même indemnisé si l’état de catastrophe naturelle n’est pas reconnu dans ma commune ? 

Oui, car vous êtes couvert au titre de la garantie « Tempête, Ouragan Cyclone » de votre contrat habitation et/ou entreprise. Cette garantie couvre les dommages causés par l’action du vent ainsi que l’eau de pluie chassée par le vent. N’hésitez pas à demander conseils à votre assureur ou à vous renseigner sur les garanties de votre contrat.

Quelles sont les mesures conservatoires à prendre en cas de catastrophe naturelle ?

En cas de cyclone, nous travaillons efficacement pour répondre aux diverses interrogations de l’ensemble de nos assurés. Afin de faciliter l’avancement de votre dossier et la prise en charge des dommages matériels, le mieux est de conserver tous les justificatifs (photographies, vidéos) relatifs à ses biens. Il faut également prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter l’aggravation des dommages.

Devons-nous effectuer ces démarches dans un délai imparti ?

L’assuré doit déclarer son sinistre dans un délai de 10 jours suivant la publication de l’arrêté interministériel au Journal Officiel. Il doit également transmettre, dès que possible, un état estimatif des pertes. C’est ensuite l’assureur qui déterminera les dommages, le plus souvent après expertise et proposera à l’assuré une indemnité.

Fort d’une équipe dynamique et à l’écoute, WAB Assurances s’engage, depuis presque 30 ans, à soutenir le quotidien de ses assurés en Guadeloupe, Martinique et Guyane. La force du service indemnisation de WAB Assurances est l’accompagnement et la réactivité.

Imm Stratégie –Moudong Sud-Voie N°4

BP 2067- 97192 Jarry Cédex

0590 32 66 66 – wab@wab-assu.com

N° ORIAS 07 000 664

Suivez-nous sur Facebook

/* ]]> */