Commerces Madinmag

Didier : de la source à la bouteille

eau usine didier

La source Didier est située au cœur de la végétation martiniquaise, sur les hauteurs de Fort-de-France. Unique, elle est la seule eau minérale naturellement gazeuse embouteillée dans la Caraïbe.

L’eau de Didier trouve son origine sur le versant sud-est des Pitons du Carbet. Elle chemine longuement dans le sous-sol pour atteindre une nappe phréatique située entre 4500 et 6000 m de profondeur. Directement exploitée et embouteillée sur le site d’émergence, elle jaillit à une température de 32,7°C avec une minéralité et un débit constants quelles que soient les conditions climatiques. La composition de l’eau minérale Didier est unique, elle est entre autres, riche en magnésium.

La source, préservée par le relief montagneux et la forêt tropicale, bénéficie, en outre, d’un périmètre de protection de 40 hectares.

L’histoire de Didier

Découverte en 1835, la source Didier est, à l’origine, exploitée comme source thermale. Un établissement y accueillait les curistes de toute la Caraïbe jusqu’en 1934. En 1935, le gouverneur de Martinique autorise l’embouteillage de l’eau minérale naturelle gazeuse « Fontaine Didier » et une usine d’exploitation est implantée dix ans plus tard.

En 1986, l’entreprise acquiert une nouvelle identité : la SEEMD (Société embouteillage eau minérale Didier) et avec elle, de nouvelles ambitions : modernisation des équipements, formation des équipes, diversification de la gamme, élargissement du réseau de distribution…

Naturellement gazeuse 

Issu du dégazage des magmas provenant de failles profondes du sous-sol, le gaz carbonique naturellement présent dans l’eau de Didier, est précieusement conservé pour être rajouté à l’eau au moment de la mise en bouteille et lui donner ainsi son caractère pétillant. L’eau de Didier bénéficie donc de l’appellation « Eau minérale naturelle naturellement gazeuse ».

/* ]]> */