Actualités des réseaux Guyamag Karumag Madinmag

La Jeune Chambre Economique, porteuse de citoyenneté active !

JCE

A l’analyse des actualités locales, régionales et nationales, l’air du temps apparaît empreint du triple sceau de la promotion, du renouveau, de l’engagement de la société civile dans les affaires politiques et d’une certaine prime à vivre « l’expérience de la jeunesse ».

Cette dynamique entre en résonance avec le fonctionnement fondamental d’un espace où la prise de responsabilités se conçoit en groupe, autour d’actions présentant à la fois un intérêt pour la Cité et pour les individus qui y prennent part. Cet espace est également dédié au développement des compétences individuelles via un concept de formation par le projet. L’initiative y est valorisée, le sens de l’intérêt général favorisé.

En 2017, les Jeunes Chambres Economiques (JCE) locales s’emparent des thèmes qui font débat, voire mobilisent nos sociétés.

De l’insertion des jeunes aux filières économiques d’avenir en passant par le vivre ensemble, les jeunes citoyens entreprenants osent proposer des pistes de réflexion et des thématiques de travail aux différentes sphères de la société.

Les politiques semblent-ils déconnectés des réalités de la population ? 

Les JCE de Cayenne et de Martinique incitent les jeunes au vote et interrogent les candidats aux législatives sur les sujets prégnants pour la jeunesse des territoires. Ce sont les entrevues citoyennes, des temps de rencontres privilégiées avec les futurs responsables des territoires.

La gestion durable de nos cités, l’affaire de tous ou de quelques-uns ?

Les Jeunes Citoyens Entreprenants de Saint-Laurent-du-Maroni s’appuient sur l’essaimage des dispositifs de tri sélectif avec apport volontaire pour tisser un lien entre les quartiers et entre les générations pour une évolution plus globale du rapport à sa ville. En outre, ils œuvrent à la constitution d’un appareil citoyen fondé sur le dialogue pour apprendre et comprendre sa ville.

Quel avenir économique pour nos territoires ?

La JCE de la Martinique met en lumière les talents qui investissent dans l’avenir du territoire. C’est le cas d’Emy Njoh Ellong, ingénieure R&D au pôle régional agroalimentaire de Martinique, candidate au concours TOYP primant 10 jeunes parmi les plus remarquables de France. La JCE de Basse-Terre, elle, promeut le CV citoyen – action nationale de la Jeune Chambre Economique Française – auprès du public de la mission locale.

Du 6 au 8 juillet à Cayenne, les jeunes entreprenants de nos régions s’accorderont sur les opportunités créées par les savoirs et savoir-faire endémiques.

Avec la Fédération des JCE de la Guyane et des Antilles françaises, en Guadeloupe, Guyane, Martinique, faisons synergies et ensemble édifions l’avenir.

Erika Delver, présidente fédérale :

president@jceguyaneantilles.com

jceguyaneantilles.com

www.jcebt.fr-Facebook Jci Cayenne

jcemartinique.mq – jcepap.org

/* ]]> */