Culture et plaisir La Réunion RéuniMag

Steff Glacier créateur de glaces pays

STEFF GLACIER (2) - copie

Produits locaux, parfums originaux voire complètement improbables, artisanat et surtout passion, voilà les ingrédients qui ont fait de Steff Glacier une référence. Entre deux cuillères, Stéphane Soulié (Monsieur Steff Glacier) évoque ses ambitieux projets mais revient toujours à l’essentiel : la qualité et le goût.

Par Benjamin Postaire

Jambrosade, sapotille, jacques, mûrs… non il ne s’agit pas d’une liste de fruits «lontan» mais bien de parfums de glace. Ces glaces, vous les trouverez chez Steff Glacier à St-Pierre, St-Leu ou Cilaos ainsi que dans des restaurants réputés. Ces glaces, elles ont été imaginées et fabriquées par un homme, passionné par son art autant que par les produits de La Réunion : Stéphane Soulié.

Cet ancien salarié du célèbre glacier Miko débarque à La Réunion en 1998. Il avait pourtant candidaté pour un poste à Carcassonne mais son profil intéresse la Cilam à La Réunion. Voilà comment, vingt ans et quelques intermèdes plus tard, il se retrouve à être le seul glacier à avoir des sorbets certifiés Produits Pays Réunion (PPR). « J’aime les terroirs, tous les terroirs. Je vis ici donc j’utilise les produits d’ici », explique-t-il simplement. Passion, mangue, goyavier, ananas ou letchi, ce sont ses sorbets « classiques », produits uniquement avec des ingrédients locaux, qui lui valent cette reconnaissance par la Mention Valorisante Produits Pays Réunion.

Bientôt dans tous les bons restos !

S’il est particulièrement fier de cette certification, sa démarche est plus globale. « Je m’approvisionne autant que possible de Produits Pays Réunion pour mes glaces ». Parfums Safran Péï/Vanille de Bourbon, Caramel (maison bien sûr) au sucre de canne et fleur de sel de Pierrefonds ou encore Café grillé Péï, les produits locaux sont une source d’inspiration sans fin pour Stéphane.

Sa seule limite, jusqu’à maintenant, était matérielle. La taille de son laboratoire et les contraintes logistiques ne permettant pas d’augmenter les volumes, limitant donc son développement, il a décidé de passer à la vitesse supérieure. Exit le magasin de Saint-Pierre, « que j’aimerais transmettre », précise-t-il. Stéphane ambitionne, avec l’appui d’un partenaire financier, de se spécialiser dans l’approvisionnement de professionnels de la restauration. A terme, il envisage même d’exporter ses produits en métropole ou dans la zone Océan Indien.

Une glace en entrée ou en rougail ?

Une seule chose ne changera pas : « quel que soit le volume produit, je veux conserver la même qualité ». Son savoir-faire, ce Maître Artisan Glacier également Disciple d’Auguste Escoffier, y tient plus que tout. C’est le socle, le cornet, lui permettant de sans cesse innover et laisser libre cours à sa créativité. Parmi les 200 parfums proposés par Steff Glacier, il y a « des choses perchées », s’amuse-t-il, mais également de vraies pépites.

Stéphane développe notamment une gamme pour accompagner des entrées : Chouchou-chocolat, ananas-basilic ou encore « un sorbet vin de Cilaos excellent avec du melon », précise-t-il avec gourmandise. Autre originalité, une glace en guise… de rougail. Dakatine-piment, citronnelle-piment ou mangue-piment, voilà qui peut faire sensation avec un carri au feu de bois.

Vous l’aurez compris, Stéphane Soulié est bien plus qu’un glacier. C’est un entrepreneur-explorateur dont le terrain de jeu se partage entre la nature réunionnaise et son laboratoire. C’est surtout un amoureux des produits pays qui s’impose de les travailler avec exigence et… passion. En parlant de passion, vous en reprendrez bien une boule ?

/* ]]> */