Dossier spécial Madinmag

Dossier séduction des Outre-mer: le Comptoir des viandes, un concept-store

Comptoir des viandes

Depuis 1984, la Codem (coopérative des éleveurs bovins de la Martinique) maîtrise la production de cent vingt éleveurs bovins. Aujourd’hui, ils mettent en avant leur savoir-faire, leur excellence au Comptoir des viandes. Marie-Claude Blum, directrice de la Codem, explique le concept.

Où et depuis quand avez-vous ouvert le Comptoir des viandes ?

Marie-Claude Blum : Depuis le 9 août dernier, la Codem a ouvert la première boucherie coopérative des Antilles à Bois Quarré au Lamentin. Plus qu’une boucherie, il s’agit d’un véritable concept-store autour de la viande bovine, d’abord, et des autres viandes ensuite. L’objectif est de mettre en valeur le travail des éleveurs de la Codem et de proposer une viande maturée de très bonne qualité découpée dans les règles de l’art.

A la vente, que propose la boucherie ? 

Le Comptoir des viandes propose de la viande bovine maturée découpée en demi-gros ou détail selon le choix des clients. Il possède des caves spécifiques mettant en valeur le procédé de maturation avec des durées pouvant aller jusqu’à six mois, il s’agit de faire ressortir la saveur et les arômes uniques de notre viande.

Le Comptoir proposera très bientôt d’autres viandes telles que le porc, les volailles et des produits transformés à partir de ces viandes : charcuteries, pièces pour plats spéciaux. La coopérative apporte un soin tout particulier au choix des producteurs. Ainsi, par exemple, les volailles doivent être élevées sur parcours.

Votre offre est complétée par un comptoir d’épicerie fine, que peut-on y trouver ?

Effectivement, nous avons souhaité développer au maximum l’environnement autour de ces viandes de qualité. Aussi, en collaboration avec le Parm (Pole agro ressources et de recherche Martinique) et la grappe d’entreprises Inovagro, avons-nous décidé de valoriser la transformation haut de gamme de produits du secteur agro-alimentaire martiniquais. Parmi ces produits de notre terroir, le Comptoir propose des légumes et fruits issus de la filière bio, des condiments, des préparations spécifiques accompagnant les viandes. L’idée étant que le consommateur puisse avoir la possibilité de remplir son panier avec une offre équilibrée sur le plan nutritionnel provenant de producteurs et de transformateurs martiniquais puis proposée à un prix correct. Par ailleurs, nous avons également réservé un espace restauration qui sera inauguré dans le courant du mois de septembre. Il accueillera les clients le midi et proposera une carte déjeuner alléchante.

Avez-vous d’autres projets ?

Notre souhait le plus cher est de remettre le producteur martiniquais au centre du système et de faire en sorte qu’en diminuant les intermédiaires, le gain de marge lui revienne. Autre objectif à l’horizon de 2020 : écouler l’intégralité de notre production, soit environ 380 tonnes par an, dans des lieux de vente directe appartenant à la coopérative.

Le Comptoir des viandes de Bois Quarré est le premier maillon de cette ambition. Il s’agit d’un projet initié par les éleveurs de la Codem mais surtout un projet fédérateur rassemblant tous les producteurs de Martinique qui défendent l’excellence !

Bois Carré,

97232 Le Lamentin

0596 51 30 47

/* ]]> */