Dossier spécial Karumag

Dossier séduction des Outre-mer : mon école ma baleine, l’or bleu de la Guadeloupe

association Mon Ecole Ma Baleine

Depuis six ans, l’association Mon Ecole Ma Baleine œuvre pour la préservation de la nature et en particulier la protection des cétacés dans leur milieu naturel. Les 25,26, 27 et 29 septembre l’association organise des visites pédagogiques sur le catamaran solaire Race for Water en escale en Guadeloupe.

Par Willy Gassion

La Guadeloupe est entourée d’or, son or bleu. Protéger ce milieu naturel exceptionnel, c’est la mission de l’association Mon école Ma baleine. « Dans le monde, il y a quatre-vingts espèces de cétacés et vingt-trois autour de la Guadeloupe. Pour mieux les comprendre et les protéger dans leur habitat naturel, nous inculquons aux plus jeunes des gestes écocitoyens », explique Nelly Pelisson, plongeuse professionnelle et présidente de l’association.

Pour faire passer son message de protection de la nature, l’association s’est dotée d’outils pédagogiques qu’elle a elle-même confectionnés. Ils sont accessibles au grand public dès l’âge de deux ans. « Sur notre site Internet, le public dispose gratuitement de films, de diaporamas, de jeux éducatifs ainsi que de cahiers et de bandes dessinées, présentés de façon ludique et dans plusieurs langues », précise-t-elle.

Développer les énergies renouvelables

L’association intervient dans les écoles à la demande des enseignants. « Sensibiliser les enfants sur l’impact des déchets en mer est indispensable, ce sont eux qui transmettent ensuite à leurs parents les bons gestes. L’année dernière, nous avons touché 8500 enfants. » Les 25, 26, 27 et 29 septembre l’association organise, en partenariat avec le rectorat, des visites pédagogiques sur le Race for Water,  un navire à propulsion solaire et hydrogène en escale en Guadeloupe. Il a pour mission de « promouvoir les solutions innovantes capables de transformer les déchets plastiques en ressources énergétiques ».

Mon Ecole Ma Baleine, « compte deux salariées, une personne en service civique et une trentaine de bénévoles très actifs ». Ensemble ils ont reçu plusieurs prix qui récompensent leur engagement pour l’environnement : le Prix de la Biosphère du Parc national de la Guadeloupe remis au siège de l’UNESCO, à Paris, et le Prix Coup de Cœur décerné par les ministères de l’Education nationale et du Développement durable.

Mon Ecole Ma Baleine

contact@monecolemabaleine.org

Facebook Mon école, ma baleine

www.monecolemabaleine.org/acc

/* ]]> */