Commerces Guyamag Karumag Madinmag

Loto : une deuxième chance au tirage

Georges Gaydu et Daniel Asenjo

Vous n’avez pas coché les bons numéros ni les bonnes étoiles ? Rassurez-vous, vous n’avez pas tout perdu. Avec le nouveau Loto, lancé en mars 2017, La Française des Jeux offre une chance supplémentaire de remporter vingt mille euros au Loto si la combinaison attribuée par le terminal, qui figure sur votre bulletin, est tirée au sort. Rencontre avec Georges Gaydu et Daniel Asenjo respectivement directeur régional Française des Jeux en Guadeloupe et directeur délégué pour les Antilles-Guyane.

Propos recueillis par Willy Gassion

Quelle est cette nouvelle offre du Loto ? 

Georges Gaydu et Daniel Asenjo : Depuis mars 2017, la Française des Jeux a lancé la nouvelle formule de son jeu emblématique Loto qui laisse la possibilité à dix joueurs de gagner vingt mille euros par tirage au sort du code inscrit sur le reçu de jeu. Cette mécanique de jeu est la même que celle d’Euro Millions/ My Million.

Pour le Loto une des combinaisons attribuées par l’ordinateur central, pour chaque grille validée, est tirée au sort. Elle permet chaque lundi, mercredi et samedi, en plus de la cagnotte mise en jeu, à un joueur de remporter vingt mille euros. Le joueur a deux fois plus de chance qu’auparavant de remporter un gain en pariant au Loto. Nous proposons aussi le jeu dématérialisé. Nos parieurs peuvent préparer leur bulletin de jeu via leur smartphone et se rendre ensuite dans un point de vente pour valider, sans bulletin, leur prise de jeu.

La FDJ préconise le jeu responsable       

Nos détaillants sont formés à reconnaitre un joueur qui serait sujet à une addiction au jeu. La FDJ met en place un dispositif d’alerte dans les points de vente avec un fascicule dédié aux joueurs en difficulté. Il y a une interdiction formelle de jeu aux mineurs de moins de dix-huit ans, même émancipés. Nos détaillants sont habilités, conformément à la loi, à demander au joueur une pièce d’identité, s’il existe un doute sur son âge. La FDJ propose une offre de jeu récréative mais responsable. Nous préférons avoir un joueur qui joue raisonnablement et qui s’inscrit sur le long terme, qu’un joueur qui mise de grosses sommes et qui ne sera pas régulier.

Y a-t-il eu des gains records aux Antilles-Guyane ? 

Nous avons eu des gains en Guadeloupe de quatre millions d’euros. Cette année, nous avons payé deux fois un million d’euros à l’Euro million par le code My Million. Nous avons des gains moyens compris entre cent mille et sept cent mille euros de manière récurrente. Nous avons de grands événements à venir : le jackpot de Noël, le 24 décembre et le jackpot de fin d’année, le 31 décembre.

Jeu interdit aux mineurs. Jouer comporte des risques : isolement, endettement… Appelez le 0974 75 13 13 (appel non surtaxé)

/* ]]> */