Culture et plaisir La Réunion RéuniMag

Mathieu Arhel : les sentiers, c’est son rayon

MATHIEU ARHEL

Impossible de passer à côté de l’engouement autour du trail dans le monde et tout particulièrement à La Réunion. Les coureurs de sentiers fleurissent les montagnes réunionnaises et des courses sont organisées tous les week-ends. Malgré sa popularité, le trail reste un sport exigeant où l’équipement joue un rôle central. Dans ce domaine, mieux vaut donc se tourner vers un expert. Mathieu Arhel est là pour ça.

Par Benjamin Postaire

Il a commencé la course à pied et le trail il y a peu mais son palmarès parle, déjà, pour lui. Mathieu Arhel, vendeur au magasin Décathlon de Saint-Pierre, a terminé cette année 1er non-licencié des 10 km de Saint-Paul (championnat de La Réunion), 4e du semi-marathon de Saint-Paul ou encore 3e du Leu Trail de la Chaloupe. Ses conseils lorsqu’il s’agit de choisir une paire de chaussures ou tout autre équipement de trail sont donc précieux.

« On est bien formé sur les produits que l’on vend, explique-t-il. Mais c’est vrai que l’expérience personnelle et la passion font la différence. Quand un client nous parle et qu’il voit que l’on connaît les sentiers, que l’on pratique, il se sent immédiatement rassuré. C’est une source de crédibilité ».

« Je vends des produits que j’utilise quotidiennement »

Et des clients, Mathieu en accueille. Beaucoup. Depuis qu’il a intégré Décathlon, en 2012, il a pu constater de visu l’incroyable engouement autour de la pratique du trail sur notre île. « C’est vrai qu’il y a un phénomène de mode, assure-t-il. Tout le monde se rend compte des bienfaits de la course à pied ». Le rayon dédié à la pratique s’étend en conséquence, que ce soit dans les magasins de Saint-Pierre ou de Sainte-Suzanne.

Dans le sud, l’agrandissement en cours, qui verra l’espace commercial passer de 4 200m² à 6 200m², profitera bien sûr à l’espace trail/running. « Nous aurons de nouveaux produits pour satisfaire encore plus de pratiquants », précise avec enthousiasme le vendeur. Car chez lui, métier et passion se confondent. « Je vends des produits que j’utilise quotidiennement, témoigne-t-il. Je vois souvent mes clients sur les courses ou lorsque je m’entraîne. Ça fait toujours plaisir ».

Du débutant qui souhaite démarrer dans le trail au coureur plus confirmé visant des classements, Mathieu s’adapte à tous les profils. C’est même ce qui fait la richesse de son métier. « Chaque jour je vois des personnes avec des besoins et des envies très différents, il n’y a pas de routine », assure-t-il. Une approche rendue possible par la volonté de Décathlon de proposer des produits accessibles au grand public mais également plus techniques.

Bientôt le Grand Raid !

La chaussure Kiprace, par exemple, peut être utilisée dans sa version route comme dans sa version trail par des débutants. Ce qui n’empêche pas Mathieu, mais aussi les coureurs de la Team Décathlon Réunion, de la porter à l’entraînement ou en compétition. De René-Paul Vitry à Frédéric Ducheman en passant par Hortense Bègue, les meilleurs traileurs réunionnais courent avec des équipements Kiprun, issus de la marque trail de l’enseigne, Kalenji.

Le mois d’octobre approchant à grands pas, et avec lui le week-end du Grand Raid, toute l’équipe des rayons trail de Saint-Pierre et Sainte-Suzanne se prépare. Une opération commerciale sera d’ailleurs mise en place pour l’occasion. Mathieu Arhel, lui, s’alignera comme l’année dernière sur la Mascareignes. Avec la ferme intention de faire mieux et surtout « de continuer à m’amuser, prendre du plaisir et partager de bons moments ». C’est ce que beaucoup d’adeptes appellent : « l’esprit trail » et que Mathieu et Décathlon se plaisent à entretenir.

/* ]]> */