“Le tourisme constitue l’un des secteurs potentiellement les plus prometteurs pour les départements d’Outre-mer. Cela est vrai pour la Guadeloupe et pour la Martinique et cela vaut aussi pour la Guyane qui peut développer des activités touristiques axées sur la découverte de la nature et de la biodiversité” a ainsi souligné le Ministre des Outre-mer dans le magazine Interf@ce. “Notre objectif est clair : une île comme la Barbade réalise 20% de son PIB grâce aux activités touristiques, la Guadeloupe, pour ne citer qu’elle, atteint 5%. Il nous faut donc créer les conditions pour faire progresser cette part du tourisme dans la valeur ajoutée locale, car c’est un vrai gisement d’emplois directs et indirects”.