fbpx

Articles

Dossier ressources humaines : Viv(r)e l’entreprise aux antilles-Guyane
Dossier spécial

Dossier ressources humaines : Viv(r)e l’entreprise aux antilles-Guyane 

À l’ombre des conflits sociaux, des tensions et des malaises médiatisés, la réalité de l’entreprise aux Antilles-Guyane est nécessairement plus diverse. Chaque jour, des centaines de milliers d’hommes et de femmes construisent leur entreprise, participent à son développement, bâtissent ses succès et affrontent ses défis. Comment au quotidien les décideurs des ressources humaines érigent les modèles de l’entreprise antillo-guyanaise ? Quelles sont les spécificités de ces modèles, les bonnes pratiques, les initiatives pour durer ? Plongée au cœur de nos entreprises et des forces qui les font vivre.

 

Martinique, 11 octobre 2013, 4 heures du matin. Les représentants de la CFTU, compagnie organisatrice des transports de la ville de Fort-de-France, la CACEM, le président de Région et les autres parties prenantes signent le protocole d’accord mettant fin à 47 jours de paralysie ayant affecté les usagers martiniquais.

Le lendemain, ce sont des hommes et des femmes qui reprennent le travail, avec une harmonie à retrouver, une atmosphère à apaiser, une organisation à relancer. Un véritable défi pour les personnes en charge de la gestion des Hommes en interne. De la Guadeloupe à la Guyane, en passant par la Martinique, ces conflits laissent des traces qu’il faut soigner pour continuer à avancer.

La gestion du climat social est l’une des composantes fortes de la gestion des ressources humaines aux Antilles-Guyane. Au-delà des lieux communs sur notre économie, existe-t-il des spécificités à mettre en exergue pour gérer ces relations ? Comment les intégrer ? Quelles opportunités pour l’établissement d’un vrai “leadership” managérial sur ces sujets ?

Pour nos DRH (Directeurs des Ressources Humaines) locaux, les défis sont aussi divers que stimulants. Emploi des jeunes, alternance, formation professionnelle, complexité et instabilité des règlementations, emplois d’avenir et avenir des emplois, etc…

Les particularités démographiques locales imposent de vrais défis. Comment intégrer les jeunes sans qualification ? Comment attirer les jeunes diplômés attirés par les sirènes de l’international ? Comment organiser la formation professionnelle tout au long du parcours des collaborateurs ? Comment proposer des perspectives de carrières riches et attractives dans des organisations limitées par leur propre géographie ? Comment s’adapter à la “génération Y”, ces jeunes ultra-compétents qui cassent les codes du travail actuels ?

Les disparités sont fortes, même entre les territoires. La Guyane, avec son industrie spatiale, son gigantisme géographique, ses ressources minières exceptionnelles et la jeunesse de sa population, cultive les spécificités. En Martinique et en Guadeloupe, une pyramide des âges rongée par les deux bords, fait apparaître des tensions sur certains profils et niveaux d’expérience, alors que le chômage reste élevé. La formation continue et l’intégration des jeunes non qualifiés s’avèrent alors de vrais défis à relever.

La composante commune que l’on retrouve dans toutes ces interrogations est le fait de gérer la relation entre des hommes et des femmes, autour d’un projet commun. Remettre l’humain au cœur des problématiques, personnaliser la gestion, apporter de la culture dans les systèmes de management, de l’écoute. Les initiatives gagnantes sont celles qui font progresser la dimension humaine sur le terrain. Le H de RH est décidément le plus important. Personne n’aime être appelé une “Ressource” et les meilleurs DRH l’ont compris. Au cœur des grandes entreprises et organismes de nos régions, on lutte pour casser les murs, briser les conceptions préétablies. On lutte pour une certaine vision de l’entreprise, à l’image des collaborateurs. On travaille pour donner le goût à chacun de la victoire partagée. Découvrez trois organisations où l’on a l’innovation sociale des entreprises au corps. Et soyez inspirés !

 

>> VOIR LE DOSSIER

Related posts