fbpx

Articles

Ferdinand Dangany: Cultiver l’identité culinaire locale
News, Portraits

Ferdinand Dangany: Cultiver l’identité culinaire locale 

Capture d’écran 2013-11-18 à 23.27.40Fernand Dangany est un fin gourmet. Il fait partie de ces millions de Français qui ont la cuisine amateur en partage. Si, pour la plupart, ils ont accès à une offre large de cours de cuisine permettant de se perfectionner, ce n’est pas le cas des passionnés caribéens. Fernand a décidé de changer cela. Rencontre avec un entrepreneur engagé.

 

Comment votre projet a-t-il été alimenté par votre passion pour la cuisine ?

J’ai découvert la cuisine sur le tard. Sur les vingt dernières années, j’ai eu une vie professionnelle bien remplie en tant que cadre commercial chez Lavazza Antilles et Brasserie Lorraine, ce qui laissait peu de place aux loisirs. Un jour, j’ai ressenti l’envie de m’enrichir davantage – professionnellement et culturellement s’entend – et j’ai commencé à cuisiner pour mes proches et moi-même, avant de me rendre compte de la nécessité d’être accompagné. Rapidement, j’ai eu besoin d’aller plus loin en prenant des cours et je me suis retrouvé localement face à un désert. Rien de bien structurant en dehors de quelques initiatives ponctuelles.

J’ai donc bâti mon projet sur une envie personnelle. Celle de pouvoir bénéficier de cours de cuisine venant de professionnels reconnus de la gastronomie locale : chefs, œnologues, formateurs, coaches, etc.

Mon envie a été vraiment de créer à travers cela un véritable mouvement de valorisation de l’identité culinaire locale, qui est l’un des ciments de notre culture. Cela fait partie de notre patrimoine et fonde le caractère original de cette aventure entrepreneuriale.

www.buzzdesgourmets.com propose des cours de cuisine et des prestations de “chef à domicile”. Nous créons de véritables expériences dans des lieux d’exception. Cela convient aussi bien aux amateurs de cuisine voulant se perfectionner, qu’aux touristes souhaitant découvrir la gastronomie locale par la pratique de celle-ci, ou aux groupes souhaitant partager un moment spécial : dîner entre copain(e)s en présence d’un chef, comités d’entreprise, week-end culinaire, etc. Nous nous adressons aux amateurs, curieux, passionnés de cuisine, et espérons susciter pourquoi pas des vocations mais avant tout du plaisir. Des émotions.

 

Avec qui travaillez vous ?

Avant toute chose il me fallait fédérer des chefs, des personnes qui ont l’amour de leur métier et la volonté de partager. Chef Harold du restaurant “Harold’s” à Rivière-Roche, et Chef Ducteil du restaurant “Plein Soleil”, ont été les premiers convaincus. Ils sont vite devenus des ambassadeurs, de véritables locomotives pour le projet.

Ensemble, nous avons pu réunir une dizaine de grands chefs cuisiniers de Martinique et de la Guadeloupe. Des discussions étant en cours avec les Îles du nord. Tous les aspects de la gastronomie sont regroupés dans le concept, puisque nous proposons des ateliers de dégustation de vins et de rhums, sans oublier les incontournables cocktails, les ateliers de cuisine bio, de cuisine végétarienne et de pâtisserie.

Marc SASSIER, œnologue et maître de chais de l’Habitation Saint-James, est un des experts qui complètent l’équipe de BUZZ DES GOURMETS ainsi qu’un groupe de femmes et d’hommes animés par la passion de la cuisine et de son environnement. Des gourmets, des gourmands…

L’expérience, les spécialités et les spécificités de chacun de nos talentueux “partenaires”, nous ont permis d’établir un planning de cours, du lundi au jeudi, durant desquels nous permettons aux participants de vivre de véritables expériences, des moments d’exception, dans des espaces professionnels. Les thématiques, disponibles surwww.buzzdesgourmets.com et sur la page Facebook, LE BUZZ DES GOURMETS, couvrent largement les attentes des uns et des autres.

Les enfants ne sont pas oubliés ; des ateliers ludiques et pratiques leur sont réservés.

À l’écoute, en permanence, des gourmets et gourmands antillais, nous faisons évoluer régulièrement les thèmes et les cours, afin de répondre à leurs demandes et à leurs besoins.

Nous organisons également des journées permettant de découvrir ou redécouvrir les produits du terroir : ce sont les GastroTours.

 

Quelle vision poursuivez-vous ?

Je souhaite développer un projet fédérateur pour tous les acteurs de la production locale, de la transformation et de la gastronomie. Tous ceux qui œuvrent pour faire de la cuisine locale une cuisine riche, multiple, diverse, reconnue et identifiable.

Au-delà des expériences crées autour des cours, des dégustations, des journées d’activités, des événements, c’est une exaltation de notre identité culinaire, de ce que nous sommes en tant que peuple que nous donnons en partage au monde. C’est l’affirmation de notre patrimoine.

Je souhaite aussi provoquer des échanges avec l’extérieur, des rencontres entre les chefs d’ici et d’ailleurs, afin de montrer que nous pouvons, avec les richesses de notre pays (fruits, légumes, plantes aromatiques…), avec notre héritage culinaire et notre savoir-faire typique, contribuer à l’échange avec l’extérieur, au partage et à l’enrichissement de part et d’autre. Parce que le dialogue constructif  crée des liens, favorise des expériences. Celles-ci peuvent, qui sait, contribuer à l’envie de voir les choses autrement, de manière plus valorisante, à la fois pour nous, mais aussi pour le touriste.

Related posts