Articles

BUREAU VERITAS : La maîtrise des risques au coeur du développement durable des entreprises
Dossier spécial

BUREAU VERITAS : La maîtrise des risques au coeur du développement durable des entreprises 

Entretien avec Jacques SÉRY, directeur de l’agence Antilles-Guyane de Bureau Veritas, et Jérôme HÉBRAS, chef de Service Antilles sur les sujets liés à l’hygiène, la santé, la sécurité et l’environnement et responsable des missions de coordination sécurité et protection de la santé, sur les chantiers de construction et de travaux publics. Ensemble, ils nous parlent de la maîtrise des risques dans les entreprises locales. Discussion avec ceux qui vous permettent de respecter les normes et vous évitent le pire.

Quel est le métier de Bureau Veritas ?

Bureau Veritas vérifie, inspecte et émet les certificats permettant à ses clients de se conformer aux réglementations afférentes aux équipements, installations et processus. Nous sommes un acteur international du service. Nous assistons nos clients pour les inciter à maîtriser leurs risques, à améliorer leurs performances, pour leur permettre de se développer durablement. Concrètement, nos activités principales couvrent le contrôle technique construction, les missions de CSPS, l’inspection et la vérification en service, la formation et tout ce qui concerne l’hygiène, la santé, la sécurité et l’environnement. Nous inspectons, par exemple, les installations classées pour la protection de l’environnement. Nous réalisons aussi des missions d’assistance technique, pour des sites à risques majeurs tels que ceux dits “Seveso”. Par exemple, pour la maîtrise des risques d’incendie et d’explosion, nous accompagnons les entreprises par des missions d’aide à la décision dans le domaine de la détermination des zones à risques d’explosion et la vérification de l’adéquation des équipements (ATEX).

Nous les accompagnons également dans leurs démarches volontaires, par la mise en place de systèmes de management et de solutions de pilotage comme qui couvre la veille règlementaire action.

Quel est l’état de maturité des entreprises locales sur le sujet de la maîtrise des risques ?

Nos clients font face à la grande difficulté de se conformer à des obligations et des normes qui évoluent vite, sans cesse, et dont la compréhension et le suivi ne sont pas toujours aisés. Ils sont donc très sensibles  à nos services appuyé par : La nécessité de se prémunir. Statistiquement, une entreprise qui subit un incendie ferme dans les 2 ans. Un risque de maladie professionnelle non pris en compte peut représenter des sommes importantes en dommages. La pression citoyenne. Elle est de plus en plus forte, face à l’historique de catastrophes sanitaires ou sécuritaires liées aux entreprises. Souvent, une démarche de certification constitue un puissant outil de communication. Les services de l’État. Ils veillent à faire respecter les réglementations. La DEAL relaie cela sur le terrain. La structure des marchés. Sur des marchés plus petits, plus tendus, chaque risque a potentiellement beaucoup plus d’impact sur les performances des entreprises. L’entreprise a aujourd’hui besoin de communiquer et de justifier la prise en compte de son impact social et sociétal. La certification est une des réponses à cette nécessité.

Comment êtes-vous organisés pour répondre aux défis de vos clients ?

Nous sommes présents sur les 3 départements Antilles et Guyane. Nous sommes une équipe de 65 personnes, composée à 70% d’ingénieurs et techniciens. À tout moment, nous pouvons compter sur l’appui de notre réseau national et international, fort de plus de 60 000 personnes dans le monde. Nos moyens humains et matériels nous permettent de répondre à toutes les demandes de nos clients : collectivités, tertiaire, grande distribution et industriels. Face aux défis des entreprises locales, Bureau Veritas apporte une approche globale et pragmatique, permettant d’y répondre efficacement.

 

Commentaire Facebook

Related posts