Articles

Prim, un imprimeur engagé
Dossier spécial, Karumag

Prim, un imprimeur engagé 

Fondée en 1976, l’imprimerie Prim n’a cessé de développer son activité dans le respect et la protection de l’environnement. Spécialisée dans la réalisation et l’impression de magazines, dépliants, brochures ou encore catalogues, l’entreprise industrielle s’inscrit aujourd’hui totalement dans une démarche durable.

Prim voit la vie en vert. L’imprimerie implantée à Jarry (Baie-Mahault) et dirigée par Laurent Nesty, place sa politique environnementale au coeur de son action. Labellisé “Imprim’vert”, l’industriel répond donc au cahier des charges exigeant de cette certification d’excellence. Il favorise la mise en place d’actions concrètes, conduisant à une diminution des impacts de son activité sur l’environnement.

Le personnel de l’entreprise – 21 salariés – est totalement sensibilisé à cet engagement durable et contribue à l’honorer quotidiennement. Prim mesure aujourd’hui les bénéfices de cette démarche verte. Ces dernières années, l’entreprise a augmenté sa productivité, amélioré les conditions de travail et réalisé des économies substantielles.

Capture d’écran 2014-05-18 à 19.33.43

Les engagements de Prim

Privilégier des produits non toxiques et non polluants

Prim s’engage à une bonne gestion des déchets dangereux. Les produits liquides sont stockés dans des bacs de rétention. L’imprimeur veille également à ne pas utiliser de produits toxiques, choisissant systématiquement des substances issues d’innovations technologiques les moins polluantes.

Limiter la consommation de ressources naturelles

Prim favorise l’achat de papier issu de forêts gérées durablement et certifiées PEFC (Programme de Reconnaissance des Certifications Forestières). L’imprimeur sélectionne également des supports économes, issus de matériaux recyclés à 100%. Enfin, Prim optimise la consommation de papier en proposant à ses clients des grammages plus légers, offrant des performances satisfaisantes en termes d’opacité et de tenue. Afin de limiter les chutes, chaque commande de papier tient compte des dimensions précises, calculées sur le format du document fini.

Éviter les gaspillages énergétiques

Chez Prim, réduire la consommation d’énergie passe d’abord par des gestes simples, devenus des réflexes quotidiens pour l’ensemble du personnel : éteindre les lumières, mettre à l’arrêt les machines non utilisées ou gérer la climatisation de façon optimale. Par ailleurs, l’entreprise s’est dotée d’éclairages adaptés et a investi dans une bonne isolation et du matériel moins énergivore.

Trier et valoriser les déchets

Consciente que le recyclage permet de préserver les ressources naturelles non renouvelables, d’économiser de l’énergie et de limiter l’émission de gaz à effet de serre, l’imprimerie trie tous ses déchets, dans des bennes clairement identifiées sur lesquelles sont affichées les consignes de tri. Ils sont ensuite valorisés ou détruits dans une filière agréée avec traçabilité.

Prim travaille notamment en collaboration avec

• la SARP Industries, qui propose des solutions de traitement et de valorisation des déchets dangereux et spéciaux,

• l’usine Écodec, située aux Abymes, valorise les déchets papiers, cartons et plastiques,

• A.E.R, qui traite les déchets métalliques.

 

 

PRIM Imprimerie

Commentaire Facebook

Related posts