Articles

SAMAC : Les projets de l’Aéroport International Martinique Aimé Césaire
Madinmag, Positive economie

SAMAC : Les projets de l’Aéroport International Martinique Aimé Césaire 

Les infrastructures aéroportuaires de la Martinique se modernisent et évoluent pour répondre à l’évolution du trafic passager et aux demandes de ses usagers. L’objectif est ambitieux : augmenter de 20% le trafic passager, d’ici à 2020. Tour d’horizon des projets et chantiers mis en œuvre pour y arriver.

Modifier sa gouvernance

Ce défi est aujourd’hui réussi pour l’Aéroport Martinique Aimé Césaire, qui est géré depuis juillet 2012, par la SAMAC, société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance. L’État (60 %), la CCIM (25%), le Conseil régional (10%), la Ville du Lamentin (4%) et la ville de Ducos (1%) structurent l’actionnariat de cette nouvelle entité, qui gère les infrastructures et les Hommes de cet outil du développement régional. La gouvernance a gagné en autonomie, afin d’être plus réactive face aux défis à relever.

Moderniser les infrastructures

De nombreux projets ont déjà été réalisés en ce sens. Les postes d’inspection filtrage ont été complètement revus, afin de répondre aux exigences réglementaires et fluidifier le trafic “passagers”. Améliorer l’offre de services se traduit par une offre plus complète des boutiques et commerces, incluant des agencements plus modernes (conception des boutiques revisitées pour Mac Intosh, Dufry, La case à rhums, La Boutique). Ce vent de modernisation de la plateforme touche aussi la restauration, dont l’offre proposée au terminal “passagers” a été repensée.

L’effort d’amélioration continue sera maintenu pour moder-niser cette aérogare qui, en 2015, célèbrera ses 20 ans. Le principal objectif de la SAMAC étant de mettre à dispositions de ses clients des infrastructures performantes ; le programme d’investissements permettra de renouveler les équipements conformes aux normes et réglementations, en constante évolution.

Des projets déjà actés, on peut notamment citer :

lle remplacement des 5 passerelles existantes et leur doublement sur 2 postes de stationnement, la modification des tapis bagages et des blocs sanitaires, ll’accueil du TCSP, fin 2015, qui améliorera la desserte terrestre de l’aéroport, l’attribution de la régie publicitaire, lle lancement de la démarche environnementale, en vue de l’obtention de la certification ISO 14000.

Créer une Zone d’Activité Économique : Aéropôle

L’aéroport constitue un pôle d’attractivité majeur pour de nombreuses activités économiques. La demande est grande chez les entrepreneurs, pour rejoindre un des centres d’activité les plus performants de l’île. La SAMAC va étendre son ambition d’accueil, par la création d’un aéropôle, afin de dynamiser le tourisme d’affaires. Le projet vise à doter l’aéroport d’un hôtel et d’un centre d’affaires.

Related posts