Articles

Ceser : 3rd Forum of the outermost Régions Bruxelles
Guyamag, Karumag, Madinmag, Positive economie

Ceser : 3rd Forum of the outermost Régions Bruxelles 

Du 30 septembre au 1er octobre dernier, la Présidente du CESER Guyane, Ariane Fleurival, a participé au 3rd Forum of the outermost Régions Bruxelles.

http://www.eesc.europa.eu

La Présidente du CESER Guyane, Ariane Fleurival, a participé au 3rd Forum of the outermost Régions Bruxelles du 30 septembre 2014 au 01 Octobre 2014, à l’invitation du Président de Région, Rodolphe Alexandre, conduisant une délégation guyanaise composée d’administratifs, de chefs d’entreprises et de différents organismes.

A la suite de l’ouverture officielle du forum le mardi 30 septembre 2014 qui s’est effectuée en présence du Commissaire européen, José Mario Barroso, Président de la Commission européenne, de la Commissaire Johannes Hahn, le Président du Conseil Économique et Social Européen, Henri MALOSSE a rappelé l’importance de la plateforme de la Société Civile Organisée des Régions Ultrapériphérique (RUP).

Il a insisté sur la volonté du CESE EUROPE d’aller vers la mise en place d’une telle structure au sein des RUP. Pour le Président, « cette plate – forme a pour but d’établir un partenariat structuré entre la société civile organisée des RUP et le CESE, ainsi qu’avec les décideurs politiques et partenaires des politiques europé-ennes”.

Il a reçu un soutien explicite pour la mise en place de la Plateforme de la société civile organisée des RUP, exprimé par les Présidents, LUREL et ROBERT au cours de leur intervention.

La Présidente du CESER, Ariane Fleurival, s’est entretenue avec le Président du CESE, Henri Malosse, et lui a rappelé pourquoi le CESER Guyane adhérait à cette démarche et confirmait sa volonté de voir mise en place rapidement la plateforme afin que le territoire de la Guyane puisse en tirer tous les avantages.

La Présidente est consciente que ce dossier doit encore être soutenu par nos différentes instances régionales de Martinique et de Guyane pour sa mise en place effective dans le cadre de la nouvelle programmation 2014-2020. Ainsi, si des avancées sont constatées en termes politiques, (adhésion des RUP portugaise et espagnole au projet) d’autres restent encore à réaliser, notamment pour le financement.

Le 28 octobre prochain se réunira le comité de suivi de la Conférence des RUP en Guadeloupe, sous la présidence de la Région Guadeloupe. À son ordre du jour, la question de la mise en place de la Plateforme devrait être évoquée et débattue. Il semble important que cette conférence attire l’attention des représentants régionaux afin que cette problématique financière trouve une réponse favorable.

Outil de la Société Civile Organisée des RUP auprès du CESE, des institutions européennes et de la Conférence des Présidents des RUP, cette plateforme permettra de développer une meilleure communication pour les RUP et conduira à mieux faire connaître leurs actions auprès des autres États membres et des Institutions européennes.

Plusieurs objectifs ont été fixés par le Cese et les Ceser d’Outre-Mer :

1. Organiser l’expression de la société civile organisée des RUP (pour développer et partager des échanges d’expériences) ;

2. Associer la société civile organisée des RUP à l’élaboration, au suivi et à l’évaluation des politiques pu-bliques européennes (chaque membre sera informé de toutes les questions d’intérêt commun le concernant) ;

3. Mettre en place une réflexion prospective pour anticiper les évolutions des sociétés civiles des RUP (par la diffusion de bonnes pratiques).

4. La mise en commun des moyens humains, matériels et financiers s’effectuera par un co-financement au titre de la coopération territoriale européenne.

Le CESER Guyane, en participant au Forum, a souhaité faire entendre sa voix et se coordonner avec le calendrier des travaux de la conférence des Présidents des RUP. La plateforme s’inscrira dans les priorités de la stratégie EUROPE 2020 pour une croissance intelligente, durable et inclusive. Pour cela, la plateforme mettra en place des organes de gestion : la Conférence générale de la plateforme et un règlement intérieur.

Focus  

La plateforme Rup pour la société civile entre l’UE et l’Outre-Mer

Conforter la place des acteurs de la société civile dans les relations entre l’UE et l’Outre-mer

• Création de plateforme de la société civile lors des conférences UE-RUP, des forums UE PTOM, des conférences UE-RUP-PTOM ;

• Organisation d’un dialogue structuré entre les sociétés civiles des RUP et des PTOM et celles de pays appartenant à leur environnement régional ;

• Association des acteurs de la société civile en amont de la conclusion des accords commerciaux ;

• Statut d’observateurs au sein des comités de suivi des accords de libre-échange concernant les Outre-mer.

Dossier réalisé par marthe.panelle-karam@cr-guyane.fr

Suivez le ceser sur Facebook – son site internet : www.ceser-guyane.fr

Et bientôt sur twitter

Dans la même catégorie