Articles

DOSSIER / PLANETE JEUNES : Tehani Marchand ou l’art de “crever tous les écrans” !
Dossier spécial, Guyamag, Karumag, Madinmag

DOSSIER / PLANETE JEUNES : Tehani Marchand ou l’art de “crever tous les écrans” ! 

Âgée de 20 ans, Tehani Marchand fait partie de ces jeunes ultras connectés, mais surtout ultras motivés !
Étudiante le jour, la jeune femme prend le rôle de chroniqueuse sur une chaîne de télévision guyanaise en soirée, après sa journée de cours. Un emploi du temps très chargé donc, envisageable grâce à un ordinateur portable, un Smartphone et … une capacité à passer d’un écran à l’autre à tout moment !

Quel est votre domaine d’étude ? 

Tehani Marchand : Je prépare un “Bachelor in business and management” à l’école de gestion et de commerce de Matoury. J’étudie tout ce qui concerne la création d’entreprise et à sa pérennisation c’est-à-dire le marketing, les actions commerciales, économie, gestion, droit, gestion du stress, etc.

Quelle est la place du numérique dans votre quotidien ?

Le numérique EST mon quotidien : je suis ultra connectée ! Sur Internet d’une part, que ce soit sur les réseaux sociaux ou sur les sites d’actualité, et via mon téléphone portable d’autre part, qui me permet d’être en contact en permanence avec mes proches et mes amis.

Quels sont vos outils de travail et comment les utilisez-vous ?

Mon ordinateur et mon Smartphone. Le premier est nécessaire pour mes études. Tous mes cours y sont regroupés et j’y effectue de nombreuses recherches pour mes devoirs. Mon Smartphone représente un aspect plus professionnel de mes activités. Il me permet de rester en contact avec mes collaborateurs et mes collègues à n’importe quel moment.

Imagineriez-vous pouvoir faire sans ?

Faire sans ? Impossible !

Qu’est-ce qui vous motive dans votre emploi de chroniqueuse ?

Chroniqueuse est un rôle très intéressant. Je rencontre des personnes, je découvre des endroits et puis je retranscris cela aux spectateurs, avec un œil différent. Nous recevons constamment des invités aux profils variés. C’est un réel enrichissement humain, à mon sens !

Et dans vos études ?

Je démarre mes études avec certaines ambitions ; c’est très stimulant d’avoir une idée précise de son projet et des objectifs pour y parvenir.

Quels sont ces projets que vous évoquez ?

À l’issue de mes trois années d’études, j’aimerai créer mon entreprise semi-franchisée dans l’import-export de prêt-à-porter et cosmétique de luxe en provenance des États-Unis.

Quelle est, selon vous l’importance d’une formation à l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication, notamment chez les jeunes ?

Former les jeunes à une utilisation raisonnée du numérique me semble essentiel en effet, surtout avec l’évolution fulgurante des différentes fonctions et possibilités qu’offrent les NTIC. Les nouvelles technologies nous entourent et nous servent au quotidien. Il faut former les jeunes à les utiliser correctement

Avez-vous encore le temps de lâcher prise ?

Avec mon emploi du temps actuel, difficile de trouver le temps pour les loisirs… La priorité est donnée au travail, pour l’instant. Néanmoins, le dimanche, je sors la tête de l’eau pour m’adonner à ma passion, le flyboard* !

*Sorte de planche aquatique propulsée

 

Related posts