fbpx

Articles

DOSSIER / CREATION D’ENTREPRISE : Bio Céleste, la boutique bénie
Dossier spécial, Madinmag

DOSSIER / CREATION D’ENTREPRISE : Bio Céleste, la boutique bénie 

Peggy Pépin Nirdé, gérante de Bio Céleste, un magasin spécialisé en produits bio, évoque son parcours fastidieux pour ouvrir sa boutique, il y a un an exactement.

Quelles étaient vos motivations pour ouvrir Bio Céleste ?

Peggy Pépin Nirdé : Pendant 20 ans, j’ai été préparatrice en pharmacie. Avec le temps, j’ai voulu passer à autre chose, j’avais la sensation d’avoir fait le tour. Il était temps de me lancer et de me mettre à mon compte. J’étais sensible à l’évolution de mon environnement, aux scandales sanitaires, aux maladies spécifiques au département et à un mal-être généralisé. Une idée a germé : aider mon prochain en proposant de changer de mode de vie avec le bio et la diététique.

Là commence l’aventure de la création de Bio Céleste ?

Oui, mes premières démarches datent de 5 ans. étude de marché et de faisabilité, formation «CREA » en gestion administrative au CFA de Trinité, à l’issue de laquelle j’ai pu établir mon business plan. Pour pallier le manque à gagner dû aux démarches qui n’en finissaient pas, j’ai continué à travailler en CDD en pharmacie. J’ai enfin pu obtenir une aide régionale (avec un petit bémol : trop d’attente entre l’accord et le versement de l’aide), un prêt à taux zéro auprès d’Initiative Martinique, ainsi qu’un emprunt bancaire (après des démarches auprès de 5 établissements financiers). Un parcours extrêmement fastidieux, semé d’embûches. Mais le 16 janvier dernier, ma boutique est enfin née.

Qu’y proposez-vous ?

Des produits bio, diététiques, sans gluten, des compléments alimentaires, des fruits et légumes frais bio, des produits laitiers et la gamme bio-cosmétique du Docteur Hauschka, sans paraben, sans conservateurs, 100 % naturelle. Je mets aussi mes connaissances à la disposition de mes clients. Car les pathologies et les molécules, c’est mon métier… Un  atout majeur pour bien guider mes clients. D’ailleurs, j’avoue que la personnalisation du conseil, la proximité, le relationnel et le côté humain sont les principales valeurs ajoutées de ma boutique.

Quelles sont vos perspectives ? 

à court terme, l’anniversaire de la boutique ! Le 16 janvier, avec le concours d’Odile Cupit, naturopathe connue chez nous, qui y abordera les avantages du bain dérivatif et présentera le miam aux fruits. J’ai aussi prévu une dégustation de produits locaux. Et à plus long terme, pourquoi pas une chaîne Bio Céleste ? (Rires).

Avez-vous un conseil à donner aux créateurs d’entreprise ?

J’aimerais les encourager à monter leur projet, envers et contre tout. Se battre et y croire. Car même en pleine crise, c’est maintenant qu’il faut se lancer. La période est propice aux bonnes idées.

34 ancienne route de Shoelcher, Centre la
Cabresse 97233 SHOELCHER – Tél : 0596 39 77 13

Ouvert  le lundi 13h-18h, mardi au vendredi
9h-18h, samedi 9h-13h

bio-celeste@orange.fr

www.bioceleste.com

Related posts