Articles

Fabien Reymond : Tom & Dom, série d’ici et de nulle part ailleurs
Guyamag, Karumag, Madinmag, Portraits

Fabien Reymond : Tom & Dom, série d’ici et de nulle part ailleurs 

Comme il le mentionne dans la note d’intention de la série Tom & Dom, Fabien Reymond a voulu mettre l’humour dans tous ses états en proposant un concept de « pastiches humoristiques », des sketches de 3 minutes diffusés chaque jour sur Canal Plus Caraïbes. Une série 100 % caribéenne. 100 % loufoque. Fabien Reymond, co-auteur, scénariste, interprète et, surtout, réalisateur de la série, nous en parle.

Fabien, vous nous faites le pitch ?

L’histoire se passe sur une île imaginaire (quoique !),102ème département français, le 979, qui s’appelle Sainte-Anne. Voilà pour le décor. Quant aux habitants de cette île, ils ressemblent à tous les habitants des DOM, métissés, hauts en couleur avec la particularité d’être un peu plus déjantés, comme Tom et Dom, demi-frère et demi-sœur qui partagent la même maisonnette sur la plage et qui ne s’étaient pas revus depuis 20 ans.

Bien que métis tous les deux (d’origines différentes), Tom et Dom viennent d’univers opposés. Du coup, les quiproquos s’enchaînent, prétextes à quelques situations et répliques bien « trash ». Beaucoup de sujets y passent : la politique, la religion, l’indépendantisme, la créolité, l’homosexualité, le tout sur le mode humoristique évidemment.

D’où vient cette idée d’un scénario aussi déjanté ?  

Julie Mauduech (co-auteur et interprète du rôle de Dom, qui a travaillé 4 saisons sur « H » de Canal Plus) et moi. J’ai  pour ma part, collaboré avec Karl Zéro sur les sketches du Vrai journal. Bref, on se connaît bien tous les deux pour avoir baigné dans l’humour « Canal Plus ».

Quand on s’est retrouvés ici, un peu par hasard, il y a 5 ans, on a partagé une folle envie de créer une série. à l’époque existait déjà la vague des sketches entre hommes et femmes comme « Un gars, une fille ». Mais on voulait une histoire typi-quement antillaise. On a mis 3 ans pour finaliser notre projet.

Trois ans de finalisation ? 

Après avoir eu l’idée globale, il a fallu écrire chaque sketch, peaufiner les dialogues, finaliser le projet. Cela demandait du temps et surtout une production pour nous accompa-gner. Nous avons proposé notre projet à Sabine Jean-Louis Zéphir et Guillaume Sache (Couleur Café Production). Ils ont tout de suite adoré le concept et nous ont fait confiance pour produire et nous donner les moyens de réaliser des pilotes. Grâce à cela, avec la prod’, nous avons pu approcher Canal Plus Caraïbes, qui a immédiatement adhéré et a choisi d’être coproducteur.

Où avez-vous tourné ? Combien de temps cela a-t-il pris ? 

Vous allez sourire, nous avons principalement tourné à Sainte-Anne, (le nom de l’île où se déroule l’histoire en Martinique). Et nous avons battu un record de rapidité en n’excédant pas 7 jours de tournage pour réaliser 50 sketches. Faites le compte, c’est du rapide. Nous n’avions pas le choix. Le budget était serré… C’est pour cette même raison que nous avons endossé les rôles de Dom et Tom. Nous sommes devenus acteurs par souci d’économie (rires). N’empêche que nous avons réussi à inviter E.sy Kennenga en guest star dans deux sketches !

Des projets ?

Plutôt une bonne nouvelle, puisque Canal Plus Caraïbes semble très intéressé par une suite pour 2016, avec 70 épisodes. Affaire à suivre !

Commentaire Facebook

Related posts