Articles

La minute de Com’ : adoptez un barbare
Actualités des experts, Guyamag, Karumag, Madinmag

La minute de Com’ : adoptez un barbare 

Avec la révolution Internet, nous vivons une transformation plus rapide et plus foudroyante que la révolution industrielle du siècle dernier. Alors nombreux sont les secteurs économiques et institutionnels qui doivent réussir leur mutation pour continuer à exister. Mais comment faire évoluer son organisation et se réinventer dans ce tourbillon qui change constamment les règles du jeu ?

Ces grands groupes qui hébergent des startups 

Si l’on regarde du côté des grands groupes français, beaucoup ont mis en place des incubateurs de startups en leur sein, pour provoquer un choc des cultures et créer les conditions de leur mutation de l’intérieur.

Le groupe Amaury, par exemple, leader de la presse écrite dans l’Hexagone avec le Parisien et l’équipe, vient de lancer Amaury Lab, un incubateur dédié à l’information connectée, pour aider ses quotidiens à mieux vivre les évolutions technologiques et les accompagner dans la transformation de leur métier.

Comment transposer la méthode à petite échelle ?

Lorsque vous avez une organisation de petite taille sans les moyens et les relais de croissance de ces grands groupes, comment faire évoluer votre organisation ? Vers qui vous tourner alors que vous avez le nez dans le guidon ? Une situation d’autant plus difficile vue de nos territoires ultra-marins loin des centres névralgiques de la nouvelle économie. En observant bien, il se peut que la solution se trouve chez vous sans que vous le sachiez encore. Si pour un grand groupe, héberger une startup en lui donnant les moyens de tester de nouveaux produits ou de nouvelles offres peut s’avérer gagnant, pour une entreprise de petite taille, une recrue dotée d’un profil « Barbare » pourrait vous être précieuse. Mais attention, seulement si vous lui en donnez les moyens. Ce n’est pas à elle de s’adapter à vous, mais à vous de vous adapter à elle.

Qu’est-ce qu’un profil « Barbare » ?

Voici quelques-uns des comportements qui vous aideront à identifier un profil « Barbare » dans vos équipes ou lors de vos recrutements : il n’a pas d’horaires fixes. Il travaille quand il veut, du moment qu’il atteint ses objectifs. Son lieu de travail n’a pas d’importance dès qu’il reste connecté au Cloud et avec ses collaborateurs. C’est un adepte des séances de co-travail et de la mise en œuvre immédiate : le temps presse, pas le temps de trop réfléchir, il faut tester les choses quitte à rebrousser chemin si ça ne marche pas. Il ne garde rien pour lui. Il partage l’information en permanence avec son entourage et la fait circuler. Enfin et souvent le plus dur à accepter dans notre culture, il n’a pas le même sens de la hiérarchie car, dans son monde hyper connecté, il ne conçoit l’organisation que de manière totalement horizontale.

Voilà, vous avez détecté un profil « Barbare » dans votre organisation ? Si oui, vous avez de la chance. Il sera capable de vous aider à faire évoluer votre business vers l’avenir. Si vous n’en avez pas, embauchez-en un d’urgence. Si vous l’avez laissé partir sous prétexte qu’il ne s’adaptait pas à vous, tant pis pour vous.

Retrouvez “La Minute de Com’” sur Martinique 1ère ET sur GuYANE 1ère en Radio

Related posts