fbpx

Articles

Marie-Andrée Gersen : la formation, un choix guidé par la passion
Guyamag, Portraits

Marie-Andrée Gersen : la formation, un choix guidé par la passion 

Forte de son expérience professionnelle dans divers organismes de formation, Marie-Andrée Gersen, aujourd’hui Déléguée territoriale, nous explique ce qui l’a conduite à s’investir pleinement dans le milieu de la formation professionnelle continue au sein d’Agefos Guyane, premier gestionnaire privé de fonds pour la formation professionnelle.

Comment définiriez-vous votre mission ?

Marie-Andrée Gersen : Je dirai qu’elle est vaste ! Après avoir analysé les besoins d’entreprises, mon rôle est de les conseiller, puis de les accompagner dans le cadre de leur stratégie de développement des Ressources humaines. Au quotidien, cela va de la gestion d’équipes à de l’animation de projets territoriaux, en lien avec la direction régionale ou nationale. Enfin, un important travail de partenariat est mené avec les organismes de formation. Notre fonctionnement, en tant qu’OPCA (organisme paritaire collecteur agrée), devrait connaître de grandes mutations, notamment avec la réforme de la formation professionnelle. Il va devenir plus que nécessaire de répondre aux nombreux questionnements des salariés comme des entreprises. Nous devons donc continuellement nous adapter et anticiper les évolutions.

D’après vous, qu’est-ce qui rend votre métier passionnant ? 

La relation à l’autre. C’est sans doute le secret de notre métier. Dès mon plus jeune âge, j’ai toujours voulu transmettre… J’ai commencé à exercer en tant que formatrice en anglais des affaires, au sein d’un organisme de formation. Puis, l’activité au sein de cette structure s’est amplifiée. Nous avons progressivement élargi l’offre de formation en direction des entreprises, en nous inscrivant dans la formation ouverte et à distance par le biais de concepts innovants.

La formation est un domaine d’une grande richesse, faisant émerger de nouveaux questionnements qui rendent le métier passionnant ! De quelle manière la pédagogie peut-elle s’appliquer aux adultes ? Comment créer des dispositifs innovants ? Comment trouver des sources de financement sur des projets pertinents ? Comment être acteur du développement économique de sa région ?

J’ajouterai que le domaine de la formation est d’autant plus passionnant, à l’heure actuelle en Guyane, dans une société en pleine mutation, du fait, notamment, d’un accroissement considérable de la population. Au cœur de cette dynamique, la formation me semble être un élément clé. C’est un défi qui me passionne !

Quelle analyse faites-vous de l’évolution des besoins des entreprises qui s’adressent à vous ?

La complexification du marché (concurrence, réglementation, etc.) fait que les dirigeants ont le sentiment d’évoluer dans un environnement de plus en plus aléatoire. Ils ont besoin d’être accompagnés et perçoivent la formation comme une ressource majeure, leur permettant de faire face à leurs difficultés. Ils veulent des solutions qui correspondent à leurs besoins réels. Ils exigent de nous des conseils en formation de plus en plus personnalisés et un accompagnement financier. La formation est donc moins vécue comme une contrainte mais plutôt comme un investissement, essentiel au développement de l’entreprise.

Related posts