Articles

DOSSIER Patrimoine, défiscalisation et financement : Enoh Coffie, conseiller en gestion de patrimoine
Dossier spécial, Guyamag

DOSSIER Patrimoine, défiscalisation et financement : Enoh Coffie, conseiller en gestion de patrimoine 

Conseiller immobilier et fiscalité avant de devenir plus largement conseiller en gestion de patrimoine indépendant (CGPI) pour le groupe Océanic, Enoh Coffie défend les valeurs d’un métier plus vaste qu’il ne le paraît.

Quelle est la particularité de ce secteur dans lequel vous êtes spécialisé ?

Enoh Coffie : La gestion de patrimoine consiste tout d’abord à établir pour les clients un bilan patrimonial, puis à proposer des stratégies d’organisation et d’investissement en fonction de leurs besoins. En Guyane, nous connaissons bien les dispositifs de défiscalisation par l’immobilier DOM TOM, qui consistent donc à réduire la pression fiscale. Ceci n’est qu’une des multiples solutions d’investissement qu’un conseiller peut proposer. Car il ne s’agit pas seulement de l’aspect immobilier, en effet la gestion de patrimoine concerne l’aspect financier de manière globale c’est-à-dire tous les placements possibles en fonction des objectifs des clients : réduction de la fiscalité, obtention de revenus complémentaires, protection de la famille et de sa personne, préparation de la retraite, transmission du patrimoine. Cela va bien au-delà des frontières guyanaises puisque selon le profil du client, un investissement peut tout à fait être envisagé en métropole, ou sur des fonds internationaux.
En tant que conseiller en gestion de patrimoine indépendant, c’est-à-dire non affilié à une banque ou une assurance, je tisse avec mes clients, comme le fait un médecin de famille, une relation de confiance durable dans le temps en leur choisissant, auprès de plus de 500 fournisseurs, les solutions adaptées à leurs besoins ou à ceux de leurs proches. Par ailleurs, il semble important de souligner que la gestion de patrimoine n’est pas réservée à une élite, mais que cela concerne tout type de budget. Et plus l’on commence tôt, plus les bénéfices sont fructueux…

Qu’est-ce qui vous motive particulièrement à travers votre métier ?

Le terme de conseiller compte beaucoup pour moi, il reflète parfaitement une des missions phares de mon métier, la stratégie patrimoniale. Ce métier m’a éclairé sur les multiples solutions d’investissement disponibles et accessibles à tous. Renseigner les personnes qui viennent chercher conseil et leur faire prendre conscience de leurs possibilités sont des missions stimulantes et agréables. En effet, les réactions sont parfois surprenantes, car beaucoup de personnes sont peu, voire mal informées sur leurs propres placements (bancaires ou autres) ou sur leurs possibilités de placement.
C’est un métier qui me passionne dans la mesure où l’on est garant d’une information fiable afin de transmettre les meilleures solutions aux clients, et ce, dans le respect des lois, rigoureuses, qui encadrent la profession. Pour se faire, il est nécessaire de se former régulièrement sur les volets juridiques, fiscaux et financiers, de rencontrer les différents fournisseurs, et de s’entourer de professionnels spécialistes dans leurs propres domaines de compétence.
C’est d’ailleurs le mode de fonctionnement choisi par le groupe pour lequel je travaille, qui a plus de 20 ans d’expérience, et au sein duquel exercent des experts en gestion de patrimoine, en investissement financier, en produits financiers ainsi que des experts juridiques.

Related posts