Articles

Julienne Gane : pour une mutuelle authentique et dynamique
Karumag, Madinmag, Portraits

Julienne Gane : pour une mutuelle authentique et dynamique 

La Mutuelle Mare-Gaillard caractérise, depuis plus de quatre-vingts ans, la solidarité qui définit aujourd’hui encore la société guadeloupéenne. C’est en juillet 1933 que quelques paysans réunis dans la case d’Octavien Bertili à Mare-Gaillard, créent l’assistance Mutuelle Mare-Gaillard qui allait très vite emporter l’adhésion de milliers de Guadeloupéens.
Aujourd’hui, la Mutuelle s’est modernisée sous l’impulsion de sa nouvelle directrice générale, Julienne Gane, qui doit relever le challenge de sa professionnalisation.

Directrice Générale depuis six mois, comment envisagez-vous de gérer la mutuelle Mare-Gaillard ?

Julienne Gane : Avant d’accepter ce poste, j’étais directrice comptable et financière de la mutuelle. J’y étais chargée des dossiers importants. J’ai donc pu acquérir une connaissance globale de l’entreprise et de son environnement. Je connaissais bien également le personnel.
Dès ma prise de poste j’ai établi un plan de redynamisation. Pour le déployer je m’appuie sur mes collaborateurs directs de façon à mettre en place un management collaboratif.

Comment comptez-vous développer ce management collaboratif ?
En amenant mes collaborateurs à participer aux projets. Nous avons créé des comités de pilotage dans lesquels sont réunies les personnes compétentes et motivées.
Chacun donne son avis, ce qui me permet de prendre des décisions éclairées par les réalités concrètes du terrain. Les collaborateurs se réunissent et élaborent de nouveaux projets. Ces projets les concernent et ils y sont associés. Ils vont pouvoir et savoir les défendre avec enthousiasme auprès des autres salariés. Je pense continuer dans ce sens.

Psychothérapie, ostéopathie, diététique, forfait contraception remboursés. Avec MMG jeunes, vous vous tournez résolument vers les besoins des jeunes.
Oui, vers les étudiants et les jeunes actifs âgés de 16 à 28 ans. Nous leur proposons des couvertures adaptées à leurs modes de vie. Il fallait sortir la mutuelle d’une image un peu vieillotte. Mare-Gaillard évoquait pour les jeunes leur « papi »
qui allait y cotiser pour ses obsèques. Cependant, nous travaillons également à améliorer les garanties obsèques de nos adhérents fidèles de la première heure car leurs exigences ont également évolué. Nous avons besoin de rendre nos agences plus attrayantes et de continuer à adapter nos produits à ces nouvelles demandes.

Qu’espérez-vous pour cette mutuelle ?
J’aimerais que chacun puisse bénéficier d’une complémentaire santé et des garanties adaptées à ses besoins. Nous défendons les valeurs de la Mutualité de solidarité et d’entraide, nous avons un fonds social qui nous permet de répondre aux situations précaires de certains de nos adhé-rents. Mare-Gaillard porte toujours plus haut les couleurs d’un mutualisme antillo-guyanais authentique et solidaire.

Commentaire Facebook

Related posts