fbpx

Articles

Michel Emonides et Philippe Gusto : les « inséparables » du Tchimbé Raid
Madinmag, Portraits

Michel Emonides et Philippe Gusto : les « inséparables » du Tchimbé Raid 

Quand on rencontre Michel et Philippe, et même si l’on est peu sportif, on a envie de se mettre au trail. Ces deux passionnés de course et de nature sont les chefs d’orchestre du Club Tchimbé Raid de la Martinique. Coureurs chevronnés et amoureux de la nature, Michel Emonides et Philippe Gusto racontent leur parcours, leurs doutes et leur motivation sans faille.

Par Marie Ozier-Lafontaine

Comment est née votre aventure au sein du Club Tchimbé Raid ?

Michel : dès la 2ème édition du raid, en 1999. L’année précédente, motivé pour tenter l’aventure, j’étais parti en reconnaissance sur les Pitons du Carbet avec 3 compar-ses. Mal m’en a pris ! Au lieu d’effectuer le parcours en une matinée, nous sommes parvenus à Coslon à la tombée de la nuit, ce qui m’a découragé. L’année suivante, je ne me suis pas dégonflé et j’ai couru. Pour ne plus m’arrêter !

Philippe : j’ai d’abord participé à une sortie « découverte » du club, sans préparation particulière et sans équipement. Ça a été très dur : j’ai eu une crise d’hypothermie sur la Montagne Pelée et j’ai terminé parmi les derniers… Mais j’ai été tellement émerveillé par la beauté des paysages que je me suis inscrit pour le Tchimbé Raid en 2000.

Depuis 2007, vous êtes respectivement Président et
vice président de l’association. Pourquoi avoir choisi cet engagement ?

Michel : je n’ai pas eu le choix ! (rires). En 2007, l’ancienne présidente a jeté l’éponge, car c’était devenu trop lourd à porter. André Talmann, à l’époque membre du comité d’organisation m’a proposé de prendre la relève. J’hésitais mais à l’Assemblée Générale de septembre 2008, le comité m’a élu président. Je ne regrette pas, surtout que Philippe m’a rejoint tout de suite…

Philippe : j’ai dit à Michel, « si tu y vas, on y va ensemble ». Notre duo est né à ce moment- là. On nous appelle jusqu’à aujourd’hui « les inséparables ». Nous décidons et gérons tout ensemble, avec nos compagnons de route : Mathieu, Gigi, José, Eddy, Léon, J-Paul et Gérard… et nous avons de quoi faire ! Le club chapeaute l’organisation du Tchimbé Raid, de la Mythik, du Défi des Femmes, du Défi des Jeunes et du Défi des Mornes !

Comment arrivez-vous à mener de front vos rôles d’organisateurs, de coureurs, mais aussi vos vies
professionnelles et familiales ?

Michel : c’est extrêmement difficile ! Je dis souvent que nous avons 4 vies, celles de la famille, du travail, de l’association et celle du sport ! Je remercie d’ailleurs ma femme pour son soutien ! Prévoir tous les aspects des courses est très chronophage : sécurité, balisage des pistes, communication, coordination des bénévoles et des centaines de coureurs… Cette énorme charge de travail a pesé sur nos vies familiales et professionnelles et nous a fait douter, parfois, de notre volonté de continuer…

Philippe : pendant quelques années nous avons même dû renoncer à participer aux courses. Quelle frustration ! En 2014, nous avons changé notre façon de faire et avons délégué l’organisation du Défi des Mornes et certains aspects des autres courses à des associations. Elles sont parties prenantes de cette aventure et nous pouvons maintenant songer à un retour sur les pistes ! Et retrouver ce qu’on aime dans le trail : le dépassement de soi et la découverte de la beauté époustouflante de la Martinique.

Club Tchimbé Raid : 

www.tchimberaid.net

Contact : 

tchimberaid@gmail.com / 0696 371 673

Related posts