Actualités des experts Karumag

WAB : l’assurance Multirisques Habitation

wab assurance Multirisques Habitation

Doit-on obligatoirement assurer une habitation et qui doit le faire, le locataire, le propriétaire ? A quoi sert l’assurance habitation ? Tatiana Reson, coordinatrice « Risques de particuliers » chez WAB Assurances détaille les domaines concernés par l’assurance Multirisques Habitation et les règles à respecter pour en bénéficier pleinement.

Tout locataire est dans l’obligation légale de souscrire une assurance habitation. Depuis l’entrée en vigueur de la loi ALUR en 2014, tous les propriétaires occupants ou non occupants dont le logement se situe en copropriété sont tenus d’assurer leur habitation. En revanche, un propriétaire, lui, n’a pas de réelle obligation et certains n’assurent pas leurs biens, privant ainsi leur famille d’une couverture légitime.

Que couvre l’assurance habitation ?

L’assurance Multirisques Habitation comprend les garanties qui couvrent le logement, les biens, la responsabilité civile de l’assuré, celle des membres de sa famille et les animaux domestiques.

Quelles sont les garanties principales prévues par ce contrat ?

L’incendie et les évènements assimilés

Cette garantie de base couvre les biens détruits par le feu (quelle qu’en soit l’origine), l’explosion, l’implosion, la foudre, et les dommages subis par le choc d’un véhicule terrestre … L’assureur peut aussi prendre en compte l’action subite de la chaleur ou du feu. A ce titre, il est bon de rappeler que les détecteurs de fumée (DAAF) sont obligatoires depuis le 1er janvier 2016.

Les dégâts des eaux

Cette couverture a pour objet l’indemnisation des dommages mobiliers et immobiliers consécutifs à l’action des eaux ayant pour origine une fuite, une rupture de canalisation, un débordement de sanitaires, d’appareils à effet d’eau, des infiltrations causées par la pluie … Par exemple, et sous réserve de l’application des garanties du contrat, peuvent être couverts les dommages causés par un robinet resté ouvert, une machine à laver endommagée ou une inondation dont l’origine de la fuite serait localisée chez le voisin.

Le vol et vandalisme

La garantie « vol » couvre la disparition, la destruction ou la détérioration des biens mobiliers résultant de vols et/ou d’actes de vandalisme commis dans les circonstances prévues au contrat. Cette garantie est conditionnée par les mesures de protection imposées par l’assureur qui peut exiger, par exemple, des mesures de protection mécaniques (serrure à triple points d’ancrage pour la porte principale, et volets pleins ou barreaux métalliques sur les fenêtres). Il est également important de notifier à son assureur une absence prolongée de son domicile. Au moment de la souscription du contrat, nous faisons une distinction entre les biens dont il faut prouver l’existence par des justificatifs précis (factures d’achat d’origine par exemple) et les objets de valeurs. Nous aidons nos assurés à bien évaluer la valeur de leur contenu pour ne pas être pénalisés en cas de sinistre.

Tempêtes, Ouragans, Cyclones (TOC)

La garantie « tempêtes, ouragans, cyclones » (TOC) couvre les dommages causés par l’action du vent ainsi que l’eau de pluie chassée par le vent. Elle se distingue de la garantie
« évènement climatique »

Les catastrophes naturelles

Dans le cas de catastrophe naturelle, tremblement de terre, inondation ou glissement de terrain, la clause est prévue dans les contrats d’assurance. L’état de catastrophe naturelle doit également faire l’objet d’une constatation par arrêté ministériel publié au Journal Officiel.

Sont également garantis par le contrat Multirisques Habitation les dommages électriques, le bris de glace, les attentats et actes de terrorisme, la responsabilité civile… N’hésitez pas à demander conseils à votre assureur ou à vous renseigner sur les garanties de votre contrat.

Comment se déroule la procédure d’indemnisation en cas de sinistre ?

L’article L 121-1 du Code des assurances dispose que « l’indemnité due par l’assureur à l’assuré ne peut pas dépasser le montant de la valeur de la chose assurée au moment du sinistre ». L’indemnité doit replacer l’assuré dans la situation qui aurait été la sienne avant la survenance du sinistre. En application des garanties contractuelles, l’assuré  doit supporter une franchise légale (catastrophes naturelles) ou contractuelle selon le risque couvert.

Fort d’une équipe dynamique et à l’écoute, WAB Assurances s’engage, depuis presque 30 ans, à soutenir le quotidien de ses assurés en Guadeloupe, Martinique et Guyane. J’invite tous ceux qui ne connaissent pas encore le service « Risques de particuliers » de WAB Assurances à venir nous rencontrer. Nous tâcherons de faire la différence !

www.wabassu.fr

Imm Stratégie –Moudong Sud-Voie N°4

BP 2067- 97192 Jarry Cédex

0590 32 66 66 – wab@wab-assu.com

N° ORIAS 07 000 664

Suivez-nous sur Facebook

/* ]]> */