Articles

Cursus ESSEC : pour étoffer ses compétences
Formation et emploi, Madinmag

Cursus ESSEC : pour étoffer ses compétences 

Entretien avec Marèva Alleaume,
Promotion 9 du cursus en Management de l’ESSEC E. E

Quel est votre métier et quels sont les enjeux de votre fonction ?

Marèva Alleaume : Je suis directrice retail pour le groupe LPH (Laurent Poyen Holding) et responsable de deux unités distinctes en Martinique : une boutique duty free sur le port de Fort-de-France et Le Château Maison de saveurs, restaurant et cave à vins au Lamentin. J’encadre une quinzaine de collaborateurs. Mes missions : définir la politique commerciale et marketing des points de vente et manager les équipes. Le premier enjeu de ma fonction est de comprendre les contraintes du marché et les nouvelles attentes d’une clientèle toujours plus avertie pour décider des actions de développement à mener et ajuster notre offre. Le second est de répondre à une exigence accrue de rentabilité.

Vous bénéficiez de quinze ans d’expérience et vous avez intégré une grande école après une classe prépa… pourquoi avoir décidé de « rempiler » seize ans après et de suivre le cursus en management opérationnel de l’ESSEC proposé en Martinique ?

Management, achat, logistique, gestion : chaque point de vente est une micro-entreprise dans l’entreprise…ça va loin en termes de polyvalence ! De formation plutôt marketing, j’avais besoin d’étoffer mes compétences en gestion et management. Après quinze années très opérationnelles, je souhaite faire évoluer mon poste vers des fonctions plus stratégiques de gestion de projet et de management. J’ai la chance de travailler pour un groupe en développement offrant de nombreuses opportunités. Pour prendre en charge de nouveaux projets, je dois ajuster mes pratiques de manager et développer l’autonomie de mes collaborateurs. Suivre ce cursus MOP ESSEC est également une démarche personnelle, une volonté de remise en question et une envie d’apprendre intacte… J’ai retrouvé avec plaisir les bancs de l’école !

Que pensez-vous du choix des thèmes traités dans les modules et de la pédagogie utilisée ?

Parfaitement adaptés pour des managers occupant une fonction pivot entre les équipes opérationnelles et la direction générale ! Le cursus offre un tour d’horizon à 360° des compétences, des outils mais aussi des savoir-être à valoriser dans nos métiers. Chaque module est riche d’enseignements et ouvre de nouvelles perspectives. Outre la grande qualité des intervenants, j’ai apprécié la mise en pratique immédiate des savoirs enseignés via les études de cas et les mises en situation. Je garde également un excellent souvenir des « serious games » des modules de gestion de projet et de négociation !

Parallèlement aux modules enseignés, vous avez travaillé activement sur un projet d’action encadré par un tuteur ESSEC. Que pensez-vous de ce volet de la formation ? 

Essentiel ! C’est pour moi l’un des atouts du cursus proposé par MC2 et un retour sur investissement très concret. Le projet d’action a été l’opportunité d’initier un temps de réflexion stratégique et de recherche de création de valeur plus efficace avec mon équipe et ma direction. La qualité et la régularité des échanges avec René Mauget, mon tuteur ESSEC, m’ont permis d’étoffer et d’ajuster mon analyse à chaque étape de la rédaction de mon mémoire.

Depuis le début de la formation avez-vous une autre vision de votre fonction ? Avez-vous pu mettre en œuvre les méthodes enseignées ?

A titre personnel, la démarche de type business plan initiée dans le cadre de mon projet d’action offre une vue plus large et plus motivante de ma contribution à l’évolution de l’entreprise. Le partage et l’appropriation collective de la stratégie de développement seront un outil de mana-gement de premier ordre. Dans nos secteurs d’activité, la
co-construction en équipe et la gestion des talents (et ils sont nombreux chez LPH) sont essentielles.

Quel est votre meilleur et pire souvenir de ce cursus ?

La charge de travail est parfois intense et la remise en cause que génère le processus d’apprentissage souvent inconfortable. Je garde en mémoire le plaisir de retrouver les autres stagiaires de ma promotion et la curiosité renouvelée à chaque module. Le cursus ESSEC est aussi une belle expérience humaine. Malgré le stress lié à l’exercice, mon meilleur souvenir restera la soutenance, comme la concrétisation du travail accompli. J’ai été très sensible à l’écoute attentive et constructive aussi bien du directeur académique ESSEC que de l’équipe MC2.

Quelles perspectives personnelles et professionnelles cette formation a-t-elle révélées ?

Au niveau professionnel, l’envie de travailler différemment, avec plus de méthode, plus de recul et une meilleure collaboration. La démarche d’amélioration personnelle s’applique également au niveau personnel : je suis en mode MOOC !

Quelles seraient vos recommandations pour ceux qui envisagent de suivre ce cursus ?

Le partage et l’échange ! Le cursus et le projet d’action sont plus riches et pertinents confrontés régulièrement aux remarques et à l’expérience de notre entourage et de nos collaborateurs. Mon principal conseil est d’avancer en collaboration étroite avec son tuteur ESSEC mais également son tuteur interne. Lors de mon parcours, j’ai bénéficié des conseils et de la disponibilité de mon tuteur ESSEC, du soutien de ma direction et du talent de mes équipes qui ont tenu la barre lors de mes absences. Diplômé du précédent cycle « Gestion-Finance » ESSEC, mon conjoint comprenait parfaitement l’enjeu du cursus et son soutien sans faille a été un atout précieux.

Démarrage prochains cycles diplômants en Management

(11e et 12e promotions) :

novembre/décembre 2017

En Gestion Finances (5e promotion) :

Juin 2018

Prochaines sélections :

sur RDV Nous consulter :

0696 95 48 73 / 06 96 90 50 00

calmels@essec.fr

vourchmc2@orange.fr

www.mc2martinique.com

FB : MC2Martinique

Dans la même catégorie