Karumag Positive economie

Fondation Orange Guadeloupe : le numérique et l’insertion professionnelle

Catherine Nordey

La Fondation Orange continue de s’impliquer dans la vie de la cité en mettant en valeur la responsabilité sociétale d’entreprise (RSE). En Guyane, elle a noué un partenariat avec l’association Guyaclic’ pour la création de sept Maisons Digitales qui dispensent une formation numérique gratuite aux femmes qui connaissent des difficultés d’insertion professionnelle. En Martinique c’est aux jeunes que la Fondation Orange s’adresse. Avec l’association M7 Entertainment, la Fondation Orange travaille à la déconstruction du modèle bad boy et à la prévention de la délinquance.  Ensemble la Fondation Orange et M7 Entertainment ont coproduit une web série qui recueille les témoignages de citoyens sur les solutions à apporter aux maux dont souffrent les jeunes. Catherine Nordey, responsable communication Orange Guadeloupe nous fait un état des lieux des actions de la Fondation Orange aux Antilles et en Guyane.

Propos recueillis par Willy Gassion

Ecoles numériques, Maison Digitales. Pour vous, l’éducation et l’insertion passent par la connaissance des outils informatiques ?

Catherine Nordey : « L’un des objectifs de la Fondation Orange est de créer deux cents Maisons Digitales d’ici à la fin de l’année et de former onze mille femmes fragilisées par la vie, en difficultés sociales et professionnelles, mais aussi motivées pour construire un parcours intégré d’accès à l’emploi par le numérique. Grâce à notre soutien, les ateliers classiquement menés par l’association Guyaclic’ vont s’enrichir par un accompagnement concret à l’utilisation de différents outils numériques, outils à l’autonomisation au quotidien. Les jeunes scolaires sont également notre cheval de bataille puisque le dispositif « école numérique » permettra aux jeunes Guyanais d’une école primaire de Montsinery-Tonnegrande de se connecter plus facilement à Internet pour se familiariser à l’outil informatique et pourquoi pas s’initier au codage grâce aux salariés bénévoles d’Orange. La Fondation Orange espère que ces dispositifs mettront en lien tous les acteurs concernés (la Région, les CL et le Rectorat) afin de prendre ensemble le tournant numérique. »

/* ]]> */