Formation et emploi Madinmag

ISCA : l’entreprise au cœur des cursus

ISCA

Si la finalité des formations de l’ISCA est d’apporter aux élèves des compétences spécifiques relatives aux diplômes choisis, l’Institut vise aussi l’insertion, l’employabilité et la sécurisation des parcours dans un univers professionnel en perpétuelle mutation. Pour cela, elle a intégré des dispositifs uniques.

Par Marlène François

L’Institut de commerce forme à quatre BTS : deux en commerce, un en comptabilité et un en assistance de gestion. Après ce Bac+2, elle propose trois licences, dont deux ISCA, certifiées par l’Etat et une formation en partenariat avec un établissement en Métropole. Les apprenants se forment en alternance avec contrat de professionnalisation (statut de salarié) ou en formation initiale (statut d’étudiant avec stages en entreprise). L’ISCA dispense des formations de courtes durées aux salariés d’entreprises.

Participation de l’entreprise à l’évaluation

Afin d’anticiper la réalité professionnelle, l’ISCA intègre l’entreprise au sein de l’école.

Pour rester cohérente avec cette politique pédagogique, elle fait participer l’entreprise à l’évaluation de ses apprenants pour deux licences ISCA (validées par le ministère de l’Education). Au savoir, s’ajoute ainsi le savoir-faire en situation, un système qui intègre l’estimation des dirigeants d’entreprises ou des tuteurs. Un modus operandi qui concerne exclusivement les licences, mais dont l’esprit déteint évidemment sur les sections BTS.

Le concept d’employabilité développé pour la 1ère fois en Martinique

Pour l’ISCA, former les jeunes passe aussi par la culture numérique et le déploiement de stratégies pédagogiques qui travaillent l’aptitude à s’insérer en entreprise et, surtout, à maintenir un emploi tout au long d’une carrière. Dans cette perspective, les formateurs misent sur les bases de l’autoformation pluridisciplinaire qui passent par l’expérimentation, l’observation, la réflexion et la production de nouvelles connaissances : des notions capitales pour sécuriser un avenir professionnel à long terme. Ces stratégies pédagogiques galvanisent les apprenants en les préparant à changer de voie, à intégrer en toute synergie une nouvelle équipe, à porter des projets, à acquérir les clefs d’une vie qui ne sera pas faite que d’un seul métier.

Pratiquement, sur plateforme d’e-learning, la formation expérientielle ressemble à un coaching intensif qui aiguise des capacités d’apprentissage, de collecte et d’analyse d’informations, de transmission, de présentation (en français et en anglais) sur format numérique… Ce procédé, basé sur le plaisir d’apprendre, fait remonter une identité professionnelle chez chacun, le rendant opérationnel dès sa sortie, d’autant que le projet qu’il a porté constitue une expérience valorisée par un book en fin de licence.

Parmi les connaissances acquises, certaines sont validées par des certifications reconnues : TOEIC, PCIE et certification Voltaire.

/* ]]> */