Articles

Lakossi propulseuse de talents
La Réunion, Portraits, RéuniMag

Lakossi propulseuse de talents 

Jeune femme dynamique, Laurence Akossi se dévoile
et nous fait part de ses projets futurs.

Propos recueillis en partenariat avec le site www.reunionnaisdumonde.com

Qui êtes-vous?
Je m’appelle Laurence Akossi, je suis née à Bordeaux, j’ai grandi à l’île de La Réunion, et je suis originaire de la ville du Tampon. J’ai étudié la danse au conservatoire national de Saint–Pierre et j’ai reçu un diplôme de fin d’étude chorégraphique à l’âge de 18 ans. Je suis créatrice d’opportunités, propulseuse et activatrice de talents.

Racontez-nous votre parcours.
À l’âge de 18 ans, j’ai quitté La Réunion avec un bac L en poche pour aller m’installer au Québec. Là-bas, j’ai passé une licence en administration des affaires et une maîtrise en gestion internationale, puis j’y ai monté ma première société appelée Jet7 Heaven à l’âge de 21 ans. Sept ans plus tard, j’ai entrepris d’ouvrir une autre succursale cette fois-ci à Miami (Jet7heaven& IIAA).
Les deux sociétés que j’ai ouvertes sont deux écoles (avant-gardistes) qui permettent aux individus de développer leurs côtés entrepreneuriaux et leurs images de marque en ayant une approche personnalisée.
Il y a, d’un côté, l’école qui offre des cours complets sur le «Branding personnel», et, d’un autre côté, un service d’accompagnement personnalisé qui permet aux individus de pouvoir consolider leurs projets avant d’en arriver au résultat final. L’objectif, trouver sa voie, peaufiner son projet d’affaire et faire de sa passion sa profession.
Cette formation est spécifique puisqu’elle permet aux apprenants de recevoir des conseils d’experts, d’artistes et de célébrités et d’en apprendre à la fois sur les secrets de l’industrie et les stratégies internationales pour réussir.
D’ailleurs, des Réunionnais qui ont participé à mon master class du mois d’août dernier en ont eu un avant-goût. J’ai dispensé un master class à St Gilles intitulé « Développe ton image de marque personnelle et influence le web ». Pendant ce master class j’ai permis à plusieurs influenceurs du web réunionnais de pouvoir définir leurs stratégies personnelles de marketing et d’affaires en rencontrant des intervenants tels que : Laila Bappo – journaliste -, Tommy Dijoux – ancien présentateur télé -, et Benoit Demouy – associé de Rihanna.
Concernant la succursale de Miami, le concept est similaire à une seule exception : j’y ai implanté une division bien précise pour les Réunionnais. Mon objectif, leur permettre de pouvoir vivre une expérience aux États-Unis, trouver un stage, faire un visa de travail, d’études,… Mon objectif premier : propulser les Réunionnais qui ont des projets à l’international et ainsi contribuer à la mobilité réunionnaise.
Je crois fermement que les Réunionnais peuvent internationaliser leurs talents en ayant accès à des ressources spécifiques et réussir ce qu’ils entreprennent, ici ou ailleurs.
L’école est en somme, le condensé d’une formation qui permet d’accompagner l’entrepreneur dans sa démarche, tout en recevant des conseils personnalisés, et enfin collaborer avec des experts de divers milieux.

Où en êtes-vous aujourd’hui, quels sont vos projets ?
Je travaille en ce moment sur l’ouverture d’une nouvelle succursale à l’île de La Réunion qui permettra aux entrepreneurs de profiter d’une formation déjà dispensée à l’international. Mon objectif ultime : devenir ambassadrice de La Réunion aux États-Unis !

Quels ont été les avantages / inconvénients du fait de venir de La Réunion dans votre parcours ?
Personnellement le fait de venir de La Réunion a toujours été un atout pour moi ! En fait, venir d’ici m’a plutôt avantagée, que ce soit dans mon travail ou dans le relationnel. Aux États-Unis, les gens sont curieux de savoir où ça se trouve. Ils me posent beaucoup de questions sur l’île et à partir de là, on socialise plus facilement. Étant tout le temps en relation avec des gens, je trouve cela valo-risant de discuter de mon île et j’apprends toujours à mes interlocuteurs des choses à notre sujet. Être Réunionnaise j’en suis plus que fière.
Mon seul défi, c’est de pouvoir suivre les tendances mode. Mais avec l’avènement des réseaux sociaux et internet, nous pouvons plus facilement commander à l’étranger ce qui nous permet de toujours garder le cap malgré un léger retard. Par contre, depuis mon arrivée sur l’île, je trouve que nous, les Réunionnais, nous savons bien mélanger les tendances en y ajoutant notre touche tropicale.

Facebook pro, Instagram
Lakossi 0692 94 31 78

Dans la même catégorie