Actualités des experts Karumag

Région Guadeloupe et Race For water : un partenariat pour la sauvegarde des océans

Jean-Marie Hubert

La Région Guadeloupe et le Race For Water partagent des objectifs communs : le développement des énergies renouvelables et la préservation des océans. Il était donc naturel pour la Région Guadeloupe d’être partenaire d’escale de l’Odyssée Race For Water. Rencontre avec Jean-Marie-Hubert, Conseiller régional, président
de la Commission agriculture, pêche et développement rural.

Propos recueillis par Willy Gassion

Quelle est la politique de la Région Guadeloupe en matière d’énergies renouvelables ? 

Jean-Marie Hubert : La Région Guadeloupe entend jouer pleinement son rôle dans l’accompagnement de la transition énergétique en renforçant l’effort de recherche et développement, notamment avec l’Université des Antilles, autour de deux thématiques prioritaires : l’usage en autoconsommation dans les bâtiments à énergie positive, et l’optimisation du couplage des énergies éolienne et photovoltaïque avec des dispositifs de stockage d’énergie.

L’exploration du potentiel des énergies marines va aussi se poursuivre et nous encouragerons les partenariats université/entreprises qui se positionneront sur ces thématiques.

Pourquoi la Région Guadeloupe est-elle partenaire d’escale du Race For Water ? 

Le choix d’escale technique de l’Odyssée Race For Water en Guadeloupe découle de plusieurs points d’intérêt partagés entre la Fondation et notre région.

Ainsi, des actions fortes sont mises en œuvre dans la protection et l’aménagement de nos plages avec le Plan Océan, et en direction des acteurs de la pêche et de l’aquaculture. La Région accompagne les initiatives dans le nautisme comme le Rallye des Îles du Soleil, transatlantique qui reliera Les Canaries à Marie-Galante en novembre 2017, et la Route du Rhum. Elle aide aussi les communes dans l’aménagement de bases nautiques. Enfin, l’imminente mise en service du premier bus de mer reliant le Gosier à Jarry, et l’action régionale de mise en place de formations en vue de professionnaliser les activités liées à la mer sont autant de projets illustrant les engagements pris envers notre territoire et ses habitants.

Une véritable économie de la mer est-elle envisageable en Guadeloupe ? 

L’économie de la mer ou économie bleue s’intègre à la « croissance bleue ». Elle coïncide avec le développement social et la protection des espaces et des ressources. Les domaines sur lesquels la Région va centrer son action sont les activités maritimes traditionnelles (pêche, aquaculture) et émergentes (pescatourisme, halioalimentaire), l’exploitation durable des ressources, la formation et la création de nouveaux emplois.

/* ]]> */