Karumag Services

Tennis club de Dugazon : le sport pour promouvoir les jeunes

Tennis club de Dugazon

Du haut de ses 65 ans, le Tennis Club de Dugazon est un des premiers clubs de Guadeloupe.
Aux côtés du président Bernard Devaux, Sandrine Gueyraud, la directrice sportive, dirige avec son équipe pédagogique plusieurs projets ambitieux.

Par Jean-Paul Rivière

En septembre débute le projet « La Vie en Rose » soutenu par la Fondation de France. Destiné aux jeunes filles issues de milieux défavorisés, il va permettre une réinsertion sur trois ans de douze d’entre elles grâce à des formations en informatique ou en anglais, mais aussi à travers le sport qu’elles vont pratiquer au Tennis Club. Mais ce sera à elles de formuler leur projet. «  Nous sommes partis du double constat de la rareté des filles dans la pratique du tennis et du besoin de les aider plus particulièrement », précise Sandrine Gueyraud, qui est titulaire de diplômes d’éducatrice sportive et socio-culturelle, et d’un master d’événementiel sportif.

Par ailleurs, pendant chaque vacances scolaires, le PRE de Pointe-à-Pitre envoie vingt-cinq enfants défavorisés qui reçoivent un appui scolaire le matin et des cours de sports l’après-midi, dont le tennis, la voile, la natation mais aussi récemment la boxe. Pour encadrer ces actions, le Tennis Club de Dugazon est une des rares associations à avoir lancé autant d’engagements sur la formation de jeunes encadrant avec Diplôme d’Etat. Autre initiative d’animation du Tennis Club, le Baby Gym. Avec Karim, les plus petits découvrent la motricité et les joies du sport. Isabelle quant à elle, enseigne le pound, unique dans la Caraïbe, et la zumba. «  A Dugazon, c’est le sport santé qui prime. Nous avons 315 licenciés, sans compter le public qui passe dans toutes les activités», ajoute Sandrine. Cette association atypique qui s’est voulue très vite pluridisciplinaire a vu ses efforts salués par la visite de Laura Flessel, la toute jeune ministre des Sports. « Nous souhaitons travailler avec tous les acteurs qui développent le sport économie, le sport santé, le sport rayonnement. C’est cela qui fait sens selon moi. Nous savons qu’en Guadeloupe les infrastructures sont vieillissantes. Nous serons à l’écoute des projets pour réfléchir aux initiatives à prendre », assure Sandrine Gueyraud.

Revenons en arrière un instant. Cet esprit d’intégration remonte aux premières années du club. On raconte volontiers sur les courts que les fils du gardien des terrains d’origine, Fred et Claude Hector, furent les premiers noirs à pratiquer le tennis en Guadeloupe. Et bien sûr la fidélité de certains adhérents remonte à plusieurs décennies. « Le site a aujourd’hui besoin de travaux et de remise à niveau. Toutes les aides sont les bienvenues ».

Cette dynamique s’est exprimée également dans l’appel à projet « Héritage 2024 » pour les Jeux Olympiques. Le Tennis Club de Dugazon a été lauréat de ce concours. Le but était d’organiser, en juin dernier, des rencontres sportives pour huit cents enfants avec une dimension olympique, le tout orchestré et présidé par Didier Dinart, capitaine de l’équipe de France de Handball. « Encore une fois nous avions eu une vision large. Nous ne voulions pas nous limiter au tennis, même si nous sommes surtout un club de quartier. Ce n’est pas gagné de répondre à ce type d’appel à projet», précise Sandrine Gueyraud.

Une autre action remarquable est à saluer. Le Tennis Club de Dugazon accueille toutes les semaines de jeunes autistes issus de l’hôpital de jour du CHU de Point-à-Pitre. Encadrés par leurs éducateurs et trois moniteurs du club, ces enfants découvrent le tennis mais aussi la gymnastique. «  Cela leur permet de communiquer et de se confronter à d’autres enfants. Et grâce au Tennis Club de Dugazon qui a porté le dossier auprès du ministère des Sports, nous espérons pérenniser cette action », commente Carole Devaux, chef de service de pédopsychiatrie du CHU de Pointe-à-Pitre.

Ainsi, le Tennis Club de Dugazon se veut être à la fois un espace proche des jeunes de son quartier,  en les intégrant le plus possible aux formations sportives, et un lieu d’initiative sociale et sportive pour le plus grand public, sans distinction de moyens ou de niveaux.

Tennis Club de Dugazon

Ruelle Roland Garros – Dugazon – Abymes

0590 820 681

tcdugazon@gmail.com

www.tcdugazon.fr

/* ]]> */