Actualités des experts Karumag

CAAG : Safe Formation, faites baisser votre prime d’assurance auto !

CAAG

Simon Jean-Joseph, gérant de JJ ON AIR, et Loup de Fréminville, président du CAAG (Comité des assureurs Antilles Guyane)*, viennent de signer une convention permettant à des conducteurs de suivre des formations de perfectionnement à la conduite (Safe Formation) et de bénéficier ainsi de remises tarifaires sur leur contrat d’assurance auto.

Par Marlène François

Label « Safe Formation » : remise tarifaire

Cinq sociétés membres du CAAG (AXA Antilles-Guyane, Allianz, Generali, Groupama et AMOM) se sont engagées à accorder une réduction de 5% sur la prime d’assurance à tout titulaire du permis de conduire présentant un justificatif de participation à la Safe Formation.

Ces cinq assureurs ont été sensibles à la démarche de Simon Jean-Joseph qui propose Safe Formation, un stage innovant axé autour de la sécurité routière. L’objectif est de faire baisser les accidents de la route en évitant des réflexes inappropriés et des comportements dangereux.

A qui s’adresse Safe Formation ?

Safe Formation s’adresse aux chefs d’entreprises qui, en inscrivant leurs salariés à la formation, souhaitent améliorer la sinistralité de leur flotte automobile. Ce stage peut être effectué dans le cadre de la formation professionnelle.

La formation s’adresse aussi aux particuliers (de tous âges) qui passent leur permis de conduire ou le possèdent déjà, mais souhaitent une remise à niveau, un retour sur les fondements du « bien conduire ».

Une formation théorique et pratique

Safe Formation travaillera avec des auto-écoles agréées « Safe » qui mettront en place un cursus assorti d’une pratique s’orientant sur les bases fondamentales de la conduite.

Le stage d’une journée initié par Safe Formation, reposera sur une phase théorique avec d’une part, un outil virtuel (mis au point par une start-up martiniquaise) dont les modules recréent des scénarios d’accidents et enregistrent de multiples paramètres comportementaux. D’autre part, avec des échanges moniteur/élèves illustrés par des projections. Y seront abordés les points cruciaux touchant à la sécurité tels que la conduite sous alcool ou stupéfiant, le téléphone au volant… et aux comportements responsables tels que l’éco-conduite. L’objectif étant de pointer les mauvaises habitudes, les erreurs commises au volant et de faire prendre conscience des risques et dangers qu’elles entraînent quotidiennement sur la route.

Afin de vivre ces situations à risques et apprendre à mieux les maîtriser, le stage est complété l’après-midi par une phase de conduite pratique, sur aire plane, encadrée par deux moniteurs expérimentés. L’idée est de se consacrer à chaque élève individuellement afin qu’il s’imprègne clairement des situations. La séance, d’une durée de quarante-cinq minutes par personne (quatre personnes par moniteur), reproduit, entre autres, la perte de contrôle, l’évitement d’obstacle, le freinage, la position de conduite… Un ensemble de points fondamentaux sélectionnés et validés en accord avec la sécurité routière.

* CAAG représente la profession auprès des acteurs politiques, économiques et des autorités locales. Il traite les problématiques des différentes branches d’assurance et fait de la prévention.

/* ]]> */