Madinmag Martinique

Cap Nord : engagé pour un développement durable

Cap Nord

La communauté d’agglomération du Pays Nord Martinique (CAP NORD Martinique) va mettre en place son Conseil de Développement Durable (C2D). Cette instance aura un rôle de conseil, d’alerte et sera force de propositions auprès des élus. Un appel à candidature a donc été lancé pour en recruter les membres. Jean-Frantz Cauver, 1er vice-président de Cap Nord et Eddy Virgal, ingénieur en charge de la mise en œuvre du C2D nous en expliquent les enjeux.

Propos recueillis par Thomas Turar

Quels sont les objectifs du Conseil de Développement Durable (C2D)

Jean-Frantz Cauver : Ce Conseil de Développement Durable est une instance consultative prévue par l’article 88 de la loi NOTRe avec un mode de fonctionnement représentatif et participatif. Il est très important d’avoir l’avis des acteurs de la société civile impliqués sur le territoire à travers les notions de prospective, d’animation et de concertation. L’objectif : obtenir une adéquation entre les attentes exprimées par les acteurs du terrain, la population et les politiques publiques votées par les élus.

Qui seront ses membres ?

Eddy Virgal : Ce conseil vise à réunir les parties prenantes du territoire, à savoir les entreprises implantées sur le territoire, les organismes parapublics et sociaux professionnels, les associations et les citoyens. Nous avons mis en place une procédure pour adhérer à ce conseil. Il faut présenter un dossier de candidature* qui est disponible sur le site Internet de capnordmartinique.fr.

De quels outils disposera ce conseil pour mener à bien sa mission ?

Eddy Virgal : Il pourra solliciter un certain nombre d’études et d’expertises ayant trait notamment à la définition d’une vision partagée du territoire, en lien avec les innovations et évolutions qui pourraient intervenir dans certains domaines d’activité. Ce conseil pourra émettre des avis sur les actions déployées sur tout le territoire.

Quelle sera réellement son influence sur la politique finalement mise en place ?

Jean-Frantz Cauver : Il n’a effectivement pas un pouvoir de décision, mais nous avons besoin de l’avis de tous pour adapter et ajuster notre ambition politique. Cap Nord fait le pari, avec son label Territoire à Energie Positive pour une Croissance Verte (TEPCV) d’un développement soutenable et concerté pour une création de valeur durable.

*Vous avez jusqu’au 15 novembre pour poser votre candidature. 

/* ]]> */