Dossier spécial Guyamag Karumag Madinmag

Dossier nos territoires connectés

nos territoires connectés

Le virtuel est réel, il est à portée de clic. Dans les villes, dans les campagnes et même sur les plages, ça clique, ça twitte, ça like, ça tchate. Nos territoires ne sont pas en marge des nouveaux modes de communication. 86% des 15-19 ans, 50% des 36-65 ans et 33% des 65 ans et plus se connectent tous les jours. (1) 

Une révolution numérique ! Dans les régions ultramarines, 650 000 personnes possèdent un compte facebook et 60% des utilisateurs du numérique sont sur les réseaux sociaux (2).

Des applications spécifiques aux régions d’Outre-Mer sont créées par des entrepreneurs jeunes, ambitieux et qualifiés, conscients que le numérique est un des facteurs de développement économique de ces territoires. Peut-être que parmi eux se cache le futur Mark Zuckerberg. On peut citer Pipirite, le premier centre commercial en ligne de la Guadeloupe. Son fondateur Gabin Nouÿ n’a que vingt-et-un ans. Ou encore AirZoon, la solution marketing qui permet aux commerçants de la Martinique de communiquer et de diffuser de la publicité sur des réseaux wifi publics gratuits illimités et sécurisés. Mais aussi Nectactions en Guyane, une agence digitale spécialisée dans la communication, le conseil en stratégie et la formation.

Les entreprises ne sont pas en reste. 49% des entrepri-ses basées dans les DOM ont un site Internet et 43% disposent de ressources multimédia. Le numérique permet à nos territoires de communiquer avec leurs voisins de la Caraïbe, de se montrer au monde. Il est aussi et surtout un formidable outil au service du développement économique.

1-2 in Arcep – Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes – Les chiffres 2016 pour l’Outre-Mer. 

/* ]]> */