Dossier spécial Guyamag

Dossier territoires connectés : Netactions, 10 ans de réalité digitale en Guyane

netaction-new

La plate-forme E-Mairie 2.0 créée par Netactions a déjà 10 ans.

A ce jour, les municipalités peuvent mettre en ligne leurs informations relatives à la vie de la commune et fournir des télé-procédures à leurs administrés.

E-Mairie 2.0 permet de pérenniser des emplois directs et indirects suite à la digitalisation des services citoyens. Les mairies des villes de Guyane se sont inscrites dans une logique numérique durable. Cette démarche répond aux attentes des citoyens pour leur proposer des téléservices  novateurs.

Parmi les fonctionnalités, vous pouvez découvrir la syndication de contenus, l’édition de formulaires, l’interaction entre le citoyen et la mairie (sondage, question ouverte, …), les réseaux sociaux, les passerelles avec le service public, la gestion de newsletter, les alertes pour les administrés, la plateforme SMS, les applications mobiles dédiées, …

Axes majeurs pour nos collectivités locales  

Le protocole d’échange standard (PES)

Le protocole d’échange standard d’Hélios version 2 (PES V2) est la solution de dématérialisation des titres de recette, des mandats de dépense et des bordereaux récapitulatifs validés, dès 2005, par les partenaires nationaux réunis au sein de la SNP (Structure nationale partenariale).

Il permet d’abord la dématérialisation des titres de recette, des mandats de dépense et des bordereaux récapitulatifs dès lors que les flux sont signés électroniquement, puis le transport des pièces justificatives dématérialisées lorsque la collectivité veut atteindre une dématérialisation totale de ses échanges avec le comptable de la DGFiP.

Développer l’accessibilité

Dans le cadre de l’amélioration de la qualité des services publics et de la modernisation de l’Etat, les sites Internet des collectivités territoriales et locales doivent respecter un référentiel. Le Référentiel général d’accessibilité pour les administrations (RGAA) est destiné à définir, en France, les modalités techniques d’accessibilité des services en ligne des administrations, pour les trois canaux du Web, de la télévision et de la téléphonie.

Le RGAA vise à améliorer l’accessibilité des sites Internet des administrations pour les publics malvoyants (textes, images) et malentendants (sous-titrages vidéo). Ce référentiel garanti également l’application de bonnes pratiques en matière d’ergonomie.

Vous pouvez vous inscrire sur emairie.fr pour vous tenir informé des évolutions et des actualités.

/* ]]> */