Dossier spécial Karumag

Dossier territoires connectés : Pawoka « Rimèd Razyé » 2.0

Rachel Lollia

Désormais avec Pawoka, tout le monde peut s’initier à la connaissance des plantes médicinales de la Caraïbe et de leurs vertus. Alliance entre modernité et transmission d’un savoir ancestral, cette application mobile est plébiscitée par tous ses utilisateurs. Rachel Lollia, directrice de Pawoka, pilote cette révolution.

Par Alice Colmerauer

Une histoire naturelle

« L’idée m’est venue en 2015. Alors que j’étais enceinte, je me suis naturellement tournée vers la médecine traditionnelle. Ma mère et ma grand-mère m’assistaient dans le choix des plantes appropriées. Un an plus tard, ma fille déclenche un soir une crise d’allergie. J’étais seule, sans mes parents pour me guider et trop dans l’urgence pour chercher dans un bouquin la plante adéquate… C’est alors que j’ai eu l’idée de créer Pawoka », raconte la directrice. « Il y a une information existante, mais un problème d’accessibilité. Pawoka vient combler ce gap. »

Double application 

Rachel Lollia, biologiste de formation et ingénieure en communication digitale, se penche alors concrètement sur le développement de Pawoka. La version Bêta est lancée, en juillet 2016, et suscite l’engouement général. Le retour donné par ses usagers permet à Rachel d’identifier leurs besoins et de réfléchir aux produits et services adaptés.
« Nous sommes en train de concevoir une version plus aboutie qui sera mise en ligne dans les mois à venir. Elle se déclinera sous deux formes : une application tout public avec un abonnement premium en option (pour accéder à plus de contenu, bénéficier d’avantages etc.) et une application destinée uniquement aux professionnels de santé, qui sera plus exhaustive ». En effet, médecine naturelle ne veut pas dire sans danger. Pawoka propose donc des outils pour que les spécialistes puissent accompagner leurs patients.

Développement vert

Parallèlement, d’autres produits seront développés pour rendre l’application digitale plus dynamique et accessible. Des mots clés renverront à des artisans ou des producteurs locaux. Son contenu sera enrichi par un site Internet. Des ateliers et des conférences mensuelles Pawoka seront programmés et une formation des professionnels de santé sera mise en place. « Pawoka œuvre pour la protection et la valorisation des plantes de la Caraïbe. Préserver l’utilisateur par une bonne utilisation des plantes tout en le sensibilisant à la fragilité de cette ressource est une de nos priorités » .

0690 41 26 00

contact@pawoka.com – www.pawoka.com

Facebook : Pawoka

Twitter : Pawoka Caribbean

Instagram : Pawoka Rimèd Razyé

/* ]]> */